On en parle pas souvent, mais si on savait toutes les portes et les moyens que Dieu nous accorde pour faire le bien on s'empresserait de le faire...

 

Avant tout voici la parole d'Allah

 Tout ce que vous faites comme bien, Allah le sait parfaitement"

"Celui qui fait dans le bien le poids d'un grain de poussière le verra

"Celui qui fait du bien c'est à son propre avantage"

 

Premier moyen :

Dans un long hadith unanimement reconnu authentique :

"Epargnes aux autres ton mal car c'est là une aumône que tu peux faire pour toi-même "

 

Second moyen :

Hadith rapporté par Muslim

"Chaque matin vous avez à payer une aumône pour chacun de vos organes. Chaque fois que vous dites : "Gloire et pureté à Dieu ( Soubhanallah) c'est une aumône. Chaque fois que vous dîtes : "La louange est à Dieu ( Alhamdoulilah) c'est une aumône.
Chaque fois que vous dîtes : "Il n'y a de Dieu que Dieu ( la ilaha ilallah ) c'est une aumône. Chaque fois que vous dîtes : "Dieu est Grand ( Allahou akbar ) c'est une aumône.
La proscription du mal et une aumône. Mais il suffit de faire à la place de tout cela deux unités de prière en cours de matinée."

 

Alors conclusion ?

  • Eviter le mal aux autres
  • Chaque matinée faire deux unités de prière ( la prière de Douha )

Troisième moyen :

Selon Abou dharr   Le prophète   a dit :

"On m'a présenté les oeuvres de ma communauté aussi bien les bonnes que les mauvaises. J'ai vue mentionné dans ses bonnes actions le fait d'ôter de la voie publique ce qui peut nuire aux passants. [...] "

 

Quatrième moyen :

Selon Abou dharr Le prophète a dit :

"Ne méprise aucune bonne action, si petite  soit-elle, comme le fait d'accueillir ton frère avec un visage souriant".

 

Conclusion ?

  • Retirer les choses nuisible de la voie publique
  • Sourire à son frère en Dieu

 

Cinquième moyen :

Selon Abou Hourayra   le Prophète a dit :

« Celui qui va à la mosquée le matin et le soir, Dieu lui prépare dans le Paradis un endroit confortable pour chacun de ses allers ».

 

Sixième moyen :

Selon Abou Hourayra , le Messager de Dieu a dit :

« O femmes de l’Islam ! Que l’une de vous ne méprise pas  le cadeau qu’elle fait à sa voisine si petit soit-il, ne serait-ce que le sabot d’un agneau. »

 

Septième moyen :

Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit :

« La foi comporte un peu plus de soixante dix ou de soixante branches. Le plus élevée est la proclamation qu’il n’y a de dieu que Dieu et la moindre est le fait d’ôter de la voie publique ce qui peut nuire aux passants. La pudeur est l’une des branches de la foi ». (Unanimement reconnu authentique)

 

 

Huitième moyen :

Selon Abou Hourayra, le Messager de Dieu a dit :
 

« Cependant qu’un homme poursuivit son chemin, voilà qu’il ressentit une grande soif. Il trouva alors un puits, y descendit et en but. A sa sortie du puits se présenta un chien haletant et léchant la terre humide tellement il avait soif. L’homme se dit : « Ce chien souffre de la soif autant que j’en souffrais moi-même. Il redescendit dans le puits, remplit d’eau sa chaussure, la tint avec ses dents et remonta. Il en abreuva le chien et Dieu loua son acte et lui pardonna ses péchés ». Ils dirent : « O Messager de Dieu ! Avons-nous donc un salaire pour nos bonnes actions envers les animaux ? » Il dit : « Pour toute créature vivante il y a un salaire à qui lui fait du bien ».

 

Conclusion ?

  • Effectuer ses prières à l'heure
  • Ne pas hésiter à faire des cadeaux aussi petit soit-il
  • Rechercher à acquérir les branches de la Foi
  • Bien s'occuper des animaux

 

D'autres moyens prochainement insha Allah

 

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre