O Musulmans !

Suivre les pas du Messager de Dieu   est le meilleur chemin pour atteindre notre but parmi la satisfaction d'Allah et entrer dans la demeure de Sa générosité à côté de Ses bien aimés et de Ses meilleurs créatures. Et Allah a dirigé Son messager l'Elu vers le fait de suivre les chemins des prophètes et des messagers qui l'ont précédé et de les imiter dans ce vers quoi Allah les a guidés comme vérité, signes claires et guidée ; Il a dit (que Son nom soit glorifié)

 

"Voilà ceux qu'Allah a guidés : suis donc leur direction [... ]".
[ Sourate 6 - verset 90 ]

La plus belle qualité des gens de la foi est leur attention complète pour suivre le chemin de la bienfaisance dans toutes leurs affaires, et la méfiance de tomber dans l'abîme qui correspond à nuire aux croyants et aux croyantes ; et ils sont poussés à agir ainsi grâce à cette conduite élevée et à ce bon comportement que leur Seigneur le Très Haut (qu'Il soit glorifié) leur a inculqué lorsqu'Il leur a fait savoir que le lien entre les croyants est le lien de la fraternité dans la religion :

"Les croyants ne sont que des frères Etablissez la concorde entre vos frères, et craignez Allah, afin qu'on vous fasse miséricorde."  
[ Sourate 49 - verset 10 ]

 

Et la fraternité signifie : se témoigner réciproquement de la compassion, avoir de l'amitié les uns pour les autres, avoir de la sympathie les uns à l'égard des autres, et accomplir les droits les uns envers les autres, comme il est mentionné dans le hadith rapporté par Al-Boukhari et Mouslim, d'après Abdoullah ibn Omar (qu'Allah soit satisfait de lui et de son père) le prophète   a dit :

 

Le musulman est le frère du musulman, il n'est pas injuste envers lui et il ne l'abandonne lorsqu'il a besoin de lui ; et quiconque aide son frère, Allah l'aide ; et quiconque dissipe le tourment d'un musulman, Allah lui dissipera un tourment parmi les tourments du jour du jugement ; et quiconque cache les défauts d'un musulman, Allah cachera ses défauts le jour du jugement.

 

Et la fraternité signifie aussi : s'abstenir de nuire, car le véritable musulman est celui dont sa pratique de l'Islam est complète en évitant de nuire aux gens avec sa langue et sa main, et ce qui ressemble à cela ; comme il est mentionné dans le hadith rapporté par Al-Boukhari (qu'Allah lui fasse miséricorde), d'après Abdoullah ibn Amr ibn Al-Aass le messager d'Allah   a dit :

 

Le véritable musulman est celui qui ne nuit pas aux musulmans avec sa langue et sa main ; [...].

 

Et si nuire aux gens avec la langue et la main se présente sous plusieurs formes et plusieurs aspects, l'aspect le plus horrible est de nuire avec la langue et la main ensemble : comme celui qui décrit le croyant par de mauvaises qualités alors que ce n'est pas vrai, en disant cela avec sa langue et en l'écrivant avec sa main afin que le tort qu'il lui cause soit plus grand, qu'il ait un effet plus important et qu'il soit plus difficile à repousser.

C'est la raison pour laquelle la menace claire et dure est venue contre quiconque nuit à un croyant, en disant à son sujet ce qui n'est pas vrai, et ceci dans ce qu'a rapporté l'Imam Ahmed dans son "Mousnad", Abou Daawoud dans ses "Sounanes", et Al-Haakim dans son "Moustad'rak", d'après le hadith d'Abdoullah ibn Omar (qu'Allah soit satisfait de lui et de son père) dans lequel est mentionnée la parole du messager d'Allah :

Quiconque dit au sujet d'un croyant ce qui n'est pas vrai, sera emprisonné dans les déchets des gens de l'Enfer, jusqu'à ce qu'il sorte de ce qu'il a dit.

et "jusqu'à ce qu'il sorte de ce qu'il a dit" : signifie jusqu'à qu'Allah lui pardonne ou jusqu'à ce qu'il demande au croyant de lui pardonner ce qu'il a dit à son sujet.

Et tout comme l'on peut nuire à une personne et à des individus, il est aussi possible de nuire à un groupe de personnes, mais nuire à un groupe a un effet plus important et engendrent des préjudices plus grands, à cause de sa généralité et parce que ce crime englobe un groupe de gens.

 

Serviteurs d'Allah !

Parmi les plus grandes causes du tort causé aux gens et qui poussent à causer du tort : se quereller et dépasser les limites lors des différends et des litiges ; c'est la raison pour laquelle celui qui se querelle lors des différends, est l'homme le plus détesté auprès d'Allah , comme il est rapporté dans un hadith du messager de la guidée , et une grande menace est venue contre celui qui est en litige avec quelqu'un alors qu'il sait qu'il dans le faux, et ceci dans le hadith rapporté par l'Imam Ahmed dans son "Mousnad", et Abou Daawoud dans ses "Sounanes", Abdoullah ibn Omar rapporte la parole du messager d'Allah :

[…] et quiconque est en litige (se querelle) avec quelqu'un au sujet de ce qui est faux alors qu'il le sait, ne cessera jamais d'être dans la colère d'Allah jusqu'à ce qu'il arrête.

C'est la raison pour laquelle celui que l'on accuse d'ignorance ne doit pas réagir de la même façon que celui qui l'accuse, et ceci par obéissance à Allah (qu'Il soit exalté), et afin d'éviter de tomber dans ce qui ne fait pas partie des qualités du croyant, comme le messager d'Allah a dit dans le hadith rapporté par Ahmed et Al-Haakim, d'après Ibn Abbass le messager d'Allah a dit :

Le croyant n'est pas calomniateur, il ne maudit pas souvent, il ne dit pas de propos obscènes, ni indécents.

Et aussi, comme certains parmi les pieux prédécesseurs ont dit (qu'Allah soit satisfait d'eux) : " Tu ne puniras pas une personne qui a désobéi à Allah [à ton sujet] en te causant du tort d'une meilleure façon que d'obéir à Allah à son sujet" ; et Allah te secourra tant que tu seras ainsi ; et celui qui ne répond pas aux mauvais comportements par de mauvais comportements, et qui ne répond pas à l'injustice par l'injustice, mérite d'obtenir l'aide et le secours de son Seigneur."

 "Allah prend la défense de ceux qui croient. Allah n'aime aucun traître ingrat".
 [ Sourate 22 - verset 38 ]

Donc craignez Allah - serviteurs d'Allah -, et suivez le chemin des meilleures créatures parmi les serviteurs d'Allah en empruntant le chemin de la bienfaisance, et en vous éloignant des chemins qui amènent à nuire aux gens, vous serez ainsi parmi ceux qui auront le succès et la réussite dans les jardins des délices.

Je cherche refuge auprès d'Allah contre satan le maudit :

 "Et ceux qui offensent les croyants et les croyantes sans qu'ils ne l'aient mérité,
se chargent d'une calomnie et d'un péché évident".
 [ Sourate 33 - verset 58 ]

 

Serviteurs d'Allah !

Al-Boukhari et Mouslim ont rapporté d'après Abou Houréïra et Abou Chouraïh (qu'Allah soit satisfait d'eux) la parole du messager d'Allah :

Quiconque croit en Allah et au jour du jugement, doit alors dire du bien ou se taire.

Ce hadith établit les règles du salut de la société et implante les bases de la vie heureuse et bien orientée, et un savant a dit :

"Lorsque l'homme parle, il doit dire du bien, et qu'il prenne l'habitude de ne prononcer que de belles paroles, car dire ce que l'on pense d'une bonne manière est une conduite élevée qu'Allah a ordonnée aux gens de toutes les religions".

Et le Coran a expliqué que la bonne parole fait partie de la réalité de l'engagement qui fut pris avec les fils d'Israël à l'époque de Moïse (que la paix soit sur lui) :

"Et  [rappelle-toi], lorsque Nous avons pris l'engagement des enfants d'Israël de n'adorer qu'Allah, de faire le bien envers les pères, les mères, les proches parents, les orphelins et les nécessiteux, d'avoir de bonnes paroles avec les gens ; d'accomplir régulièrement la Salat et d'acquitter la Zakat !".
 [ Sourate 2 - verset 83 ]

 

Et il faut avoir une parole bonne et pudique avec les amis et les ennemis, et elle donne de beaux fruits. Avec les amis, elle protège leur amour, fait durer leur amitié, et elle empêche que la ruse du diable affaiblisse leur union et corrompe leur entente :

"Et dis à Mes serviteurs d'exprimer les meilleures paroles, car le diable sème la discorde parmi eux. Le diable est certes, pour l'homme, un ennemi déclaré".  
 [ Sourate 17 - verset 53 ]

Et la bonne parole avec les ennemis éteint leur querelle et casse leur ardeur, ou au moins, il arrête le développement du mal et la dispersion de ses étincelles :

"La bonne action et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse (le mal) par ce qui est meilleur, et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux".
 [ Sourate 41 - verset 34 ] 

Et en ce qui concerne le fait qu'ils doivent s'habituer à prononcer de bonnes paroles quelles que soient les situations dans lesquelles ils se trouvent, le messager d'Allah [ rapporté par Tirmidhi ] a dit :

Il n'y a rien de plus lourd dans la balance du croyant le jour du jugement que les bons comportements,
et Allah déteste celui qui prononce des paroles obscènes et indécentes.

 

Et de plus, la privation en ayant une bonne conduite est meilleure que de donner en disant des paroles indécentes :

"Une parole agréable et un pardon valent mieux qu'une aumône suivie d'un tort.
Allah n'a besoin de rien, et Il est indulgent".
 [ Sourate 2 - verset 263 ] 

 

Et la bonne parole est une qualité qui est comprise dans les aspects de la bienfaisance qui font que celui qui
possède ces qualités, est élu pour obtenir la satisfaction d'Allah
et pour être dans les délices éternelles.

 

Cheikh Oussamah Khayaat

 

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre