Le désir sexuel est considéré comme l'une des natures humaines les plus importantes. Ce désir est une émotion au même tire que la faim.  Allah a mis en chacun un penchant et un amour envers l'autre. Chacun d'eux désire s'associer à l'autre pour ce qu'il n'a pas. C'est pourquoi il faut que les sexes soient différents dans leur nature, surtout par rapport au désir sexuel.

Le désir de l'homme est fougueux, ardent et déterminé. C'est lui qui recherche la femme à travers les diverses natures sexuelles. Plus il se rapproche de la femme, plus les hormones de son cerveau s'excitent, ainsi que son désir. Il peut même parfois montrer une certaine brutalité en cela, à cause de la force de son désir.

Il se peut que la grande différence entre le désir de l'homme et celui de la femme puisse se résumer à cette simple règle : « L'homme donne et la femme prend ».

Nous voudrions ici attirer l'attention des maris sur un fait important dont l'ignorance peut détruire la vie de couple.

Le mari qui ne sait pas que le désir de son épouse ne reste pas à un même niveau, qu'il y a flux et reflux, que cela grandit et diminue, en fonction de la fatigue ou de la vigueur, pourrait parfois être étonné de voir son épouse répliquer dans le lit avec nonchalance et froideur, ou avec contrainte apparente. Il se met ensuite à rechercher les causes de cette froideur, pour laquelle il ne voit aucune excuse évidente, et les inspirations le poussent à croire qu'elle est une épouse fantaisiste et qu'il n'est pas sûr qu'elle soit fidèle. Ce qui l'entraîne à étouffer tous ses sentiments vis-à-vis d'elle.

Le mari doit comprendre les phases que connaît son épouse et doit patienter lors des périodes de froideur sexuelle, sans la contraindre. En échange, la femme doit montrer le moins possible cela, tout en répondant favorablement aux attentes du mari, qu'elle que soit la période de nonchalance par laquelle elle passe. Elle doit agir pour rendre heureux son époux sans qu'il ne se rende compte qu'elle se force ou fait semblant.

 

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre