II ne fait aucun doute que les femmes sont beaucoup plus romantiques et sensibles que les hommes. Aussi, le mari doit faire ce qu'il peut pour satisfaire les besoins du cœur de son épouse, plutôt que de se mettre face à elle avec incompréhension ou égoïsme.  Une fois seuls, les époux doivent se sentir totalement libres de se rapprocher chacun de l'autre. Le mari commence alors avec douceur, tendresse et démonstration de son amour au travers de caresses et de mots d'amour.

L'homme doit savoir qu'il n'y a qu'un fil entre son amour envers sa femme et son désir sexuel. Le mari impatient lors de la première rencontre montre à sa nouvelle conjointe, sans que lui ne s'en rende compte, qu'il agit par désir et excitation et non par amour et préoccupation d'elle.

Le rapprochement délicat quant à lui démontre et prouve son amour envers elle, du fait qu'il se retienne. Les époux apprendront qu'un tel procédé est le meilleur quant à l'embrasement de l'amour et du désir sexuel. Chacun peut également débarrasser l'autre de ses vêtements, ce qui rajoute plus de profondeur à leur relation, en sorte que chacun dépouille son bien-aimé de ses habits avec tendresse et délicatesse. Ils ne sont plus dès lors qu'un seul corps et qu'une seule âme.

Mais avant de passer au sexe, les caresses sont d'usage pour préparer l'âme et le corps, chose ayant une énorme importance auprès de la femme. Le mari ne doit pas négliger ce stade en n'y consacrant qu'un cours instant et directement passer au sexe, mais il doit se retenir et apprendre comment attiser le désir et l'excitation de la femme.

[Partie du livre modérée afin de ne pas heurter la sensibilité de nos jeunes lecteurs]

En outre, les paroles d'amour entre eux à cet instant ont leur importance.

[Partie du livre modérée afin de ne pas heurter la sensibilité de nos jeunes lecteurs]

Après la copulation, ils ne doivent pas se quitter immédiatement mais il est préférable qu'ils restent dans les bras l'un de l'autre, en s'échangeant les étreintes et les baisers.

 

L'expérience durant les premiers temps de mariage :

 Le début du mariage n'est pas seulement une période durant laquelle les époux restent entre eux mais aussi une occasion d'apprendre et de s'informer sur la sexualité. C'est pourquoi ils doivent essayer diverses manières d'excitation sexuelle et à différentes parties du corps. Cela doit se faire sans précipitation ni empressement. [...]La femme doit se libérer et orienter son époux et lui montrer tout ce qui lui plait [...]

[Partie du livre modérée afin de ne pas heurter la sensibilité de nos jeunes lecteurs]

Nul grief après cela que les époux changent de positions

[Partie du livre modérée afin de ne pas heurter la sensibilité de nos jeunes lecteurs]

Les époux doivent tout connaître du corps de leur conjoint, assez que pour pouvoir atteindre le but recherché à travers leur relation, qui est la jouissance quasi-présente à chaque instant. Il est aussi important de souligner, que quelque soit l'expérience sexuelle, les époux doivent être consentants, il ne faut pas que l'un impose à l'autre une manière précise dans la pratique sexuelle, ni même faire quelque chose que l'autre ne désire pas.

Le sexe se pratique toujours dans l'amour et la tendresse. Le mouvement avec force peut être parfois voulu, mais il faut le présenter à l'autre de la meilleure des façons, tout en veillant aux sentiments de l'autre, lui montrant ainsi que cela est la simple manifestation de l'amour.

 

L'excitation du clitoris :

 Jouer avec le clitoris a une grande importance pour la femme, le toucher prépare automatiquement la femme à la copulation. Plus long sera le jeu et le toucher, plus grande sera l'excitation de la femme. C'est donc une partie importance des caresses. Priver la femme de ce plaisir la prive d'une réelle excitation et de jouissance.

Le clitoris chez la femme est comparable au pénis chez l'homme, c'est l'organe le plus érectile de la femme et la source de jouissance sexuelle. Négliger l'excitation de cet organe mène certainement la femme à une faiblesse sexuelle, ou au moins ne suffira pas pour atteindre l'orgasme espéré. Tout mari doit accepter que cela fait partie des caresses permettant d'exciter le désir sexuel de la femme, et profitable donc pour lui.

 

 

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre