Dans les deux recueils authentiques de Boukhari et Mouslim, Ibn 'Abbas fut questionné au sujet du jour d''Achoura, il répondit :

"Je n'ai pas vu le prophète jeûner un jour en y recherchant plus son mérite si ce n'est ce jour-ci,
c'est-à-dire 'Achoura."
 

 Le jour de 'Achoura a un grand mérite. En effet, il est sacré de longue date, son jeûne était connu chez les prophètes de part son mérite. Nouh (Noé) et Moussa l'ont jeûné, les Gens du Livre le jeûnaient, de même les Qouraychites le jeûnaient à l'époque préislamique. Le Prophète l'a jeûné en quatre étapes :

 

  • 1) Il le jeûnait à La Mecque, sans ordonner aux gens de le jeûner. Dans les deux recueils authentiques d'après Aïcha :

«'Achoura était un jour de jeûne pour les Qouraychites à l'époque préislamique et le Prophète le jeûnait. Puis, quand il émigra à Médine, il le jeûna et ordonna de le jeûner. Ensuite, quand fut révélée l'obligation du
mois de Ramadan, il ne jeûnait que le mois de Ramadan et délaissa le jeûne de 'Achoura.
Donc, celui qui veut, le jeûne et celui qui ne veut pas, mange.»

 

  • 2) Lorsqu'il arriva à Médine, il vit que les Gens du Livre jeûnaient ce jour et le vénéraient. Et il aimait faire comme les Gens du Livre dans les choses pour lesquelles il n'avait pas reçu d'ordre. Il le jeûna donc et ordonna aux gens de le jeûner, et les incita, à tel point qu'ils faisaient jeûner leurs enfants, comme cela est rapporté dans les deux recueils authentiques d'après Ibn 'Abbas et d'autres .

 

  • 3) Lorsque fut prescrit le jeûne du mois de Ramadan, le prophète n'ordonna plus aux compagnons de jeûner 'Achoura et n'insista plus à son sujet.

Le hadith de Aïcha à ce sujet a été précité, et la plupart des savants jugent qu'il est conseillé de jeûner mais sans caractère obligatoire.

 

  • 4) A la fin de sa vie, le Prophète décida de ne plus le jeûner seul, mais d'y ajouter un jour, afin de faire le contraire des Gens du Livre dans leur jeûne.

 

Ibn El Qayyim a dit : « Le jeûne d'Achoura se fait de trois façons :

La plus complète consiste à jeûner un jour avant et un jour après.

Ou bien, jeûner les neuvième et dixième jours, la plupart des hadiths concernent cela.

Ou bien, jeûner le dixième  jour seul.

 

Certains prédécesseurs jeûnaient 'Achoura en voyage, parmi eux Ibn 'Abbas , et ils disaient :

« Le mois de Ramadan peut être compensé par un nombre égal de jours, alors que 'Achoura,
si son jour passe, on ne peut plus le compenser.»

 

Parmi ses mérites : Allah pardonna à un peuple en ce jour et Il pardonna à d'autres comme dans le hadith rapporté par At-tirmidhi d'après 'Ali . Ceci incite à renouveler le repentir sincère à Allah , en ce jour de 'Achoura, en espérant qu'Il accepte le repentir, car celui qui se repent à Allah de ses péchés, Allah accepte son repentir.

 

[Extraits de "Latâif El Ma'ârif" de Ibn Rajab et "Zâd El ma'âd" de Ibn El Qayyim]

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre