Aujourd’hui nous allons parler du lieu le plus aimé d’Allah , de Son messager , des compagnons , des croyants, de chaque musulman et musulmane car c’est l’endroit qui a illuminé l’obscurité de ce bas monde. C’est un lieu dans lequel chaque croyant retrouve sérénité et béatitude.

Quand quelqu’un a des soucis, il vient à la mosquée et il prie, il invoque Allah , ses soucis se dissipent.

Le prophète dit dans un hadith : « Le lieu le plus aimé d’Allah sur Terre c’est la mosquée et les lieux les plus détestés d’Allah ce sont les marchés. »

Ceux qui fréquentent et qui remplissent les maisons d’Allah sont les alliés d’Allah . Le fait de fréquenter, remplir la mosquée se fait de deux manières, une manière de remplir au sens physique et une manière au sens figuré.

La mosquée a beaucoup de buts : le rassemblement des musulmans pour accomplir la prière ; les prières quotidiennes, la prière du vendredi, la prière de « el-‘aïd ».

Elle a également un but social car c’est l’endroit où les musulmans se réunissent, font connaissance les uns avec les autres. Parmi aussi les buts de la mosquée c’est l’apprentissage de la religion, son enseignement, l’apprentissage du coran et l’éducation de la communauté.

 Les compagnons n’ont été éduqués que dans la maison d’Allah , dans la mosquée du prophète .
 

Également c’est un endroit que tous les musulmans partagent. Quand tu rentres à la mosquée il n’y a plus de nationalités, mon frère, tu n’es plus marocain, ni algérien, ni sénégalais, ni malien … tu es musulman.

Tu te mets côte à côte avec ton frère, que tu sois plus riche ou plus pauvre car on est tous dans la même rangée. Il n’y a de différence entre nous que par la piété et la piété c’est Allah qui la connaît.

 Parmi les bienséances de la mosquée on peut citer les suivantes:
 

Pour venir à la mosquée il faut se préparer

Se faire beau, mettre de beaux habits, se parfumer mais pour les hommes uniquement, en effet selon Ibn Daqiq al-Id « Le hadith interdit l’usage de parfum à celle qui veut se rendre à la mosquée à cause de l’excitation des désirs charnels que cela provoque chez l’homme».

Le petit-fils du prophète avant chaque prière se préparait, se lavait, mettait de beaux habits, se parfumait pour aller à la mosquée. On lui a posé la question de savoir pourquoi et il a répondu : " Allah est beau et Il aime la beauté. Alors je me fais beau pour aller à la mosquée car Allah nous dit dans le coran :

« Ô enfants d’Adam, dans chaque lieu de Salât portez votre parure (vos habits)… »
[ Sourate 7 – Verset 31 ]
 

 Il faut y entrer avec le pied droit et faire l’invocation :

Au nom d'Allah, que la prière et le salut soient sur le Messager d'Allah.]
Ô Seigneur ! Ouvre-moi les portes de Ta Miséricorde.

“Bismillâh, wa salam wa salat ‘ala raçoulillâh.
Allahoumma ighfirlî dhunubî wa iftah lî abwaba rahmatika.”

Et en sortant, dire:

Au nom d'Allah, que la prière et le salut soient sur le Messager d'Allah.
Ô Seigneur ! pardonne-moi mes fautes et ouvre-moi les portes de Tes Bienfaits.

“Bismillâh, wa salam wa salat ‘ala raçoulillâh.
Allahoumma ighfirlî dhunubî wa iftah lî abwaba fadlika.”


 Il faut faire deux raka’t (unité de prière) avant de s’asseoir.

Lorsque l’on vient à la mosquée, c’est un lieu saint, sacré, ce n’est pas comme si l’on allait dans n’importe quel endroit. Le prophète dit : « Celui qui vient à la mosquée, qu’il ne s’asseoit pas avant de faire deux raka’t. » A chaque fois que l’on rentre à la mosquée, si ce n’est pas l’heure de la prière obligatoire, on fait deux raka't.

Il ne faut pas se réserver une place en particulier. Le prophète a interdit que l’on prenne une place et qu’elle devienne notre place attitrée.

Le prophète a interdit d’entrelacer les doigts dans la mosquée ou en attendant la prière.
 

Il a également interdit lorsque l’on arrive en dernier, de passer tous les rangs et venir s’asseoir au premier rang.Celui qui veut s’asseoir au premier rang qu’il vienne plus tôt.

Le prophète a vu un homme qui est venu dans la mosquée et a commencé à sauter les rangs pour venir à l’avant. Alors il lui a dit : « assieds-toi car tu as fait du mal ».
 

Dans les bienséances de la mosquée il y a le fait de ne pas parler de choses futiles ou des choses illicites et le fait d’élever la voix.

De nos jours et cela fait partie des signes de la fin des temps, les gens élèvent leur voix dans la mosquée, dans la maison d’Allah . On n’a pas le droit d’élever la voix dans la mosquée. On se doit le respect et si on ne respecte pas les gens on doit au moins respecter le lieu qu’Allah aime. C’est la maison d’Allah et Allah te jugera pour cela.

Craignons Allah , arrêtons de nous chamailler, de nous disputer pour un oui ou pour un non. Si tu as besoin de faire une remarque, une « nasiha » (un conseil) fais-la à voix basse. Va voir le responsable, va voir l’imam et parle-lui doucement au lieu d’élever la voix. Ça sert à quoi d’élever la voix ?

 Le prophète a interdit aux compagnons d’élever la voix même dans la lecture du coran, même dans les invocations. Qu’aucun d’entre vous n’élève sa voix dans la lecture ou bien les invocations par rapport à l’autre car chacun d’entre vous est en train d’implorer son seigneur, alors que chacun le fasse en silence.
 

La propreté de la mosquée : préservez la mosquée et rendez-la propre. De nos jours, chez nous on prend la peine que ce soit propre, que ce soit aux toilettes, que ce soit l’endroit où l’on fait al woudhou (les ablutions), que ce soit à l’intérieur de nos chambres, tout est propre mais quand on vient à la mosquée, « ce n’est pas grave, c’est la mosquée…c’est les toilettes de la mosquée… »

Mes frères, chacun d’entre nous sera jugé, quand tu rentres aux toilettes, nettoies parce qu’il y a quelqu’un d’autre qui va venir après toi. Si chacun salit, salit, salit, qui c’est qui va rentrer après ? Et même si tu vois de la saleté qui n’est pas de toi, nettoies-la, Allah  te donnera la récompense. Quand tu vois quelque chose sur le tapis, nettoie-le, prends cette chose et mets-la à la poubelle. Quand tu bois dans un gobelet, jette-le dans la poubelle.

L’islam c’est la religion de la propreté, de la pureté et surtout dans la maison d’Allah .

Il y avait une femme qui nettoyait la mosquée du prophète . C’était une vieille femme, pauvre. Elle est morte et les compagnons l’ont prise et l’on enterrée. Quelques jours après le prophète ne la voyant plus leur a posé la question de savoir où elle était. Ils ont répondu qu’elle était morte, qu’ils avaient prié sur elle et l’avaient enterrée. Le prophète leur dit : « pourquoi ne m’en avez-vous pas parlé ? Montrez-moi sa tombe.» Le prophète est parti sur sa tombe et a fait la prière mortuaire pour elle pour montrer que même si c’était une femme que personne ne connaissait, qui était pauvre, avec cette action-là de nettoyer la mosquée du prophète , le prophète est parti jusqu’à sa tombe pour faire une prière pour elle.

Il faut donc préserver la mosquée de toute saleté, de toute impureté et de toute mauvaise odeur. Le prophète a détesté venir à la mosquée après avoir mangé de l’ail ou des oignons crus car cela donne une mauvaise halaine. Alors qu’en est-il de celui qui fume ? A peine a-t-il fini de fumer sa cigarette dehors qu’il rentre à la mosquée ! Il faut donc que l’on préserve ce lieu qui est pur. Il faut le laisser pur.
 

Il faut aussi éviter de se regrouper devant la mosquée surtout aux heures tardives, de stationner dans les endroits où il ne faut pas car comme cela on donne le mauvais exemple, une mauvaise image de l’islam et du musulman. Si tu veux parler à quelqu’un après la prière, reste dans la mosquée.

Évitons de nous regrouper dehors une fois la prière terminée. Lorsque la prière est terminée, partez. C’est Allah qui nous le dit dans sourate al-joumou’a :

« Puis quand la Salât est achevée, dispersez-vous sur terre… » [ Sourate 62 – Verset 10 ].

On essaye de se conseiller mutuellement pour avoir le meilleur comportement pour que l’on puisse avoir la récompense.

« Dans des maisons [des mosquées] qu’Allah a permis que l’on élève, et où Son Nom est invoqué… »
[ Sourate 24 – Verset 36 ]

« Elevée », signifie la construire, la rendre propre.

Évitez de parler, de faire des choses qui ne sont pas compatibles avec la mosquée. Allah dit :

"Dans des maisons [des mosquées] qu’Allah a permis que l’on élève, et où Son Nom est invoqué; Le glorifient en elles matin et après-midi, des hommes que ni le négoce, ni le troc ne distraient de l’invocation d’Allah, de l’accomplissement de la Salât et de l’acquittement de la Zakât, et qui redoutent un Jour où les cœurs seront bouleversés ainsi que les regards. [ Sourate 24 – Versets 36/37 ]

Il   dit « des hommes », avec un grand H, qui glorifient Allah , Sa perfection matin et soir, des hommes qui ne sont pas distraits par le négoce, la vente ou l’achat.

Ceux qui fréquentent la mosquée c’est ça leur qualité, il croient en Allah , au Jour Dernier, ils accomplissent la prière, ils donnent zakat et ils ne craignent que Allah .

Ne crains pas les responsables ou telle et telle personne. Crains seulement Allah . Saches qu’Allah Il te voit, quand tu rentres à la mosquée ou que tu sois à l’extérieur de la mosquée, alors crains Allah . Allah, , Il sait comment tu te comportes, Il sait comment tu es, quelle est ton intention, pourquoi tu viens à la mosquée, est-ce que c’est vraiment pour glorifier Allah , accomplir ta prière ou bien pour faire « al-fitna » entre les musulmans ou allumer le feu…Tu viens pour faire la prière, te purifier, ou faire la fitna ?

 

On vient de parler du premier sens c'est-à-dire fréquenter la mosquée, l’invocation, le dhikr, et le deuxième sens qui est « palpable », et qui est de construire les maisons d’Allah ..

Le prophète nous dit dans un hadith authentique qui a plusieurs versions :

« Quiconque construit une mosquée en souhaitant l’agrément d’Allah, il lui construit une maison au Paradis ».

Une maison, c’est un palais, un château, ce n’est pas comme les maisons d’ici. Les palais du paradis... une brique en or, une brique en argent, le ciment c’est le musc.

Alors on a vu l’histoire de cette femme qui juste parce qu’elle nettoyait la mosquée a mérité la prière du prophète et donc par la suite qu’Allah lui pardonne ses péchés parce que l’invocation du prophète est acceptée par Allah .

Que dire alors de celui qui va dépenser pour construire une maison d’Allah . Un seul euro que tu dépenses dans la voie d’Allah pour plaire à Allah est multiplié par 700 et jusqu’à des multiples que Allah seul connaît.

Toute dépense que vous faites pour Allah , Allah vous la remplace.

Allah te met la baraka (bénédiction) dans ton argent, dans ta famille et Il te protège contre beaucoup de maux.

Pourquoi ? Parce que tu as participé à la construction d’une des maisons d’Allah .

L’argent, tes biens c’est Allah qui te les a donné, c’est un dépôt pour voir ce que tu vas faire de ce prêt.

« Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. …»
[ Sourate 9 – Verset 111 ]

Si tu as participé à la construction d’une mosquée, après ta mort il n’y a pas quelqu’un qui a fait une prière, une invocation, ou lire le coran, ou l’apprendre, ou faire un discours, ou faire un bien ou apprendre la religion sans que Allah te fasse profiter de ses bonnes actions dans ta tombe. Tu seras mort mais le bien que tu auras fait dans la dépense de tes biens pour la maison d’Allah t’arrivera.

Mes frères, dépensez de vos biens dans le sentier d’Allah . Ce que vous avancez pour vous-même vous le retrouverez au Jour Dernier dans une récompense meilleure.

Un homme est venu voir le prophète et lui a demandé quelle aumône avec la meilleure récompense.

Le prophète lui a dit : " C’est que tu donnes alors que tu es en bonne santé, que tu es un peu avare, que tu crains la pauvreté et que tu veux la richesse."

Et n’attends pas jusqu’au moment où la mort arrive à la gorge car ce sera trop tard.

Ton argent tu ne vas pas le prendre avec toi. Ce qui va t’accompagner c’est ce que tu auras dépensé dans la voie d'Allah .

« Et dépensez de ce que Nous vous avons octroyé avant que la mort ne vienne à l’un de vous et qu’il dise alors : «Seigneur ! Si seulement Tu m’accordais un court délai : je ferais l’aumône et serais parmi les gens de bien». »
[ Sourate 63 – Verset 10 ]

Et Allah ne retarde jamais le terme de quelqu’un, au moment de la mort, c’est trop tard...

 

Par le frère Abou Younes

 

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre