_____________________________________________________

 

Sourate  111 - Al-Masad - Les Fibres(1) -   - 5 versets -   - Pré-hégirien n° 6

 

_____________________________________________________

 

Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

1. Que périssent les deux mains d’Abû-Lahab(2) et que lui-même périsse.

 

2. Sa fortune ne lui sert à rien, ni ce qu’il a acquis.

 

3. Il sera brûlé dans un Feu plein de flammes,

 

4. de même sa femme, la porteuse de bois(3),

 

5. à son cou, une corde de fibres.

 

 

 

(1) Titre tiré du v. 5.

(2) Abû-Lahab: un des oncles de Muhammad (pbAsl), l’un des pires ennemis de l’Islam.

(3) Sa femme: Umm Jamil, sœur d’Abû Sufyāne. Elle jetait des branches épineuses la nuit, devant la maison du Prophète qui rentrait par des rues non éclairées, tardivement après la prière devant la Kaaba.

 

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil