Pour satisfaire les besoins naturels, il y a des règles à suivre :
 

1 - Il ne faut pas emporter avec soi un objet sur lequel est inscrit le Nom de Dieu, sauf si on risque de le perdre selon le hadith de Anas qui a dit : « Le Prophète portait une bague sur laquelle était gravée la formule suivante : « Muhammad est le Messager de Dieu ». Quand il allait répondre à ses besoins naturels, il la mettait de côté ».

Les Quatre ont rapporté ce hadith. El-Hafiz a dit que ce hadith est Ma'lul, Abu Dawud a dit qu'il est Munkar, la première partie du hadith est authentique.

 

2 - Il faut s'éloigner et se cacher des regards des gens, surtout quand on veut aller à selle, pour que personne n'entende le son ou ne sente l'odeur, cela conformément au hadith rapporté par Jâber qui a dit : « Nous avons fait un voyage avec le Prophète . Quand il voulait aller à selle, il s'éloignait et se cachait de nos regards ». Ibn Mâja a rapporté ce hadith. Selon la version rapportée par Abu Dawud : « Voulant aller à selle, il s'en alla et disparut des regards».

 

3 - II faut prononcer à haute voix les formules d'imploration du Nom de Dieu et du refuge auprès de Lui au moment d'entrer dans la salle de bain ou quand on enlève ses vêtements en plein air (pour satisfaire ses besoins naturels), selon le hadith de Anas qui a dit : « Le Prophète disait quand il entrait à la latrine :

Bismillah. Allahouma ini a'oudoubika mina-l-khoubti wa-l-khaba-it

« Au nom de Dieu. O mon Dieu je me réfugie auprès de Toi contre les démons mâles et femelles ».
[ Rapporté par El-Jama'a ]

 

4 - Il faut s'abstenir de parler, que ce soit des invocations ou d'autres propos. On ne doit pas rendre le salut ni répéter après celui qui appelle à la prière (El-Mu'adhin) sauf en cas de nécessité, comme pour guider un aveugle qui risque de tomber. S’il éternue, il doit louer Dieu secrètement sans faire bouger sa langue.

Ibn 'Omar a dit : « Un homme est passé près du Prophète qui urinait ; l'homme l'a salué mais le Prophète n'a pas répondu ». [ Rapporté par El-Jama'a à l'exception de Boukhari ]

De même, Abu Saïd a dit : « J'ai entendu le Prophète dire : « Si deux hommes vont à selle, qu'ils ne dévoilent pas leurs parties sexuelles l'un devant l'autre et qu'ils ne discutent pas, car Dieu déteste cela » .[ Rapporté par Ahmad, Abu Dawud et Ibn Mâja ]

Ce hadith prouve dans son apparence qu'il est interdit de parler mais l'unanimité des Ulémas considère ce fait comme étant détestable et non pas interdit.

 

 5 - Il faut honorer la Qibla et éviter de lui faire face ou de lui tourner le dos,
conformément au hadith de Abu Hurayra qui a dit que le Messager de Dieu
a dit :  

« Si l'un de vous s'accroupit pour répondre à ses besoins naturels, qu'il ne s'oriente pas vers la Qibla, ni ne lui tourne le dos ». [ Rapporté par Ahmad et Muslim ]

 Cette interdiction a le sens de la répugnance conformément au hadith de Ibn 'Omar qui a dit :
« Un jour, en montant sur le toit de la maison de Hafsa, j'ai vu le Prophète assis en train de répondre à ses besoins naturels la face orientée vers El-Cham, et le dos tourné vers la Ka'aba ». [ Rapporté par El-Jama'a ]

Pour concilier les deux traditions prophétiques, on a dit que l'interdiction est pour celui qui se trouve en plein air et que la permission est pour celui qui se trouve dans une salle de bain.

De son côté, Marwan le petit a dit :  « J'ai vu Ibn 'Omar faire agenouiller sa monture et se mettre à uriner en s'orientant vers la Qibla. Je lui ai demandé : « O Abu Abdurrahman, n'est-il pas interdit de faire cela ? » « Oui, m'a t-il répondu, mais il est interdit de le faire en plein air. S'il y a entre toi et la Qibla une chose qui te cache, il n'y a pas de mal à le faire ». [ Rapporté par Abu Dawud, Ibn Khuzayma et Hakim ] Sa chaîne de transmission est bonne d'après le livre «El-Fateh».

 

6 - Il faut chercher un endroit mou et bas pour éviter d'être touché par l'impureté, comme l'indique le hadith rapporté par Abu Mussa qui a dit : « Le Messager de Dieu a choisi un endroit sablonneux et friable près d'un mur et il a uriné, puis il a dit : « Si l'un de vous veut uriner, qu'il choisisse un endroit convenable ». [ Rapporté par Ahmad et Abu Dawud ]

 

7 - Il faut éviter le repaire car il se peut qu'il contienne des reptiles dangereux.   Abu Qatada a rapporté d'après 'Abdullah Ben Sirgis que le Messager de Dieu a interdit d’uriner dans un repaire. On a alors demandé à Qatada: « Pourquoi est-il haïssable d’uriner dans les repaires ? » Il a répondu : « Ce sont les domiciles des djinns.» [ Rapporté par Ahmad, Nasa'y, Abu Dawud, Hakem et Bayhaqy. Ibn Khuzayma et Ibn Es-Sakn l'ont authentifié ]

 

8 - Il faut éviter l'ombre que cherchent les gens, le chemin public et les lieux d'assemblement, comme l'indique le hadith de Abu Hurayra qui a dit : « Le Prophète a dit :  

« Évitez ce qui provoque la malédiction des gens ». On a dit : « Ô Messager de Dieu, qu'est-ce qui la provoque ? », il a répondu : « C'est de répondre aux besoins naturels sur le chemin public et là où les gens cherchent l'ombre ». [ Rapporté par Ahmad, Muslim et Abu Dawud ]

 

9 - Il ne faut pas uriner dans son bain ni dans l'eau stagnante ou courante. Comme l'indique le hadith de 'Abdullah ben Mughaffal qui a dit que le Prophète a dit :  « Qu'aucun d'entre vous n'urine dans l'eau de son bain avec laquelle il fait ensuite ses ablutions. Car la plupart des obsessions viennent de là ». [ Rapporté par les Cinq. Quant à ce qu'il a dit : « Puis il fait ses ablutions », cette version est rapportée par Ahmad et Abu Dawud seulement ]

D'après Jaber :« Le Prophète a interdit d’uriner dans l'eau stagnante ». [ Rapporté par Ahmad, Muslim, Nasà'y, et Ibn Maja ]  D'après lui également : « Le Prophète a interdit d’uriner dans l'eau courante ».

Dans le livre « Majma' El-Zawa'id », on dit : «Tabarani a rapporté ce hadith et ses transmetteurs sont dignes de confiance, mais s'il y a un égout dans le bain, le fait d'y uriner n'est plus répréhensible ».

 

 10 - Il ne faut pas uriner en se tenant debout car cela ne convient pas aux bonnes habitudes, sans compter le risque d'être éclaboussé par les gouttes d'urine impure et souillante. Mais si on est sûr de l'éviter, on peut le faire debout.

 'Aïcha a dit :  « Celui qui vous dit que le Messager de Dieu a uriné debout, ne le croyez pas, il n'a uriné qu'accroupi ». [ Rapporté par les Cinq à l'exception de Abu Dawud ]   Tirmidhy a dit : « Ce hadith est le plus authentique dans ce chapitre ».

 Les propos de 'Aïcha sont fondés sur ce qu'elle savait et ne contredisait pas ce que Hudhayfa a rapporté. Quand il a dit : « Le Prophète s'est arrêté près du tas d'ordures d'un groupe de gens et il a uriné en se tenant debout. Comme je me suis éloigné, il m'a appelé, il a fait ses ablutions pour la prière et a essuyé ses chaussons ». [ Rapporté par El-Jama'a ]

 Nawawy a dit : « Uriner accroupi est préférable pour moi, mais le faire debout est permis. Tout cela est prouvé d'après le Messager de Dieu ».

 

11 - Il faut nettoyer les deux orifices de toute impureté moyennant soit de petites pierres ou tout autre objet dur et propre dont l'utilisation est licite, soit de l'eau, ou avec les deux en même temps, comme l'indique le hadith de Aïcha :
 « Le Messager de Dieu
a dit : « Quand l'un de vous va à selle, qu'il se purifie et se nettoie moyennant trois pierres car elles sont suffisantes ». [ Ahmad, Nasaà'y, Abu Dawud et Darqutny ont rapporté ce hadith ]

De même, d'après Ibn Abbas , le Prophète est passé devant deux tombes et a dit : « Ces deux hommes souffrent beaucoup. Ils sont tourmentés pour des actes faciles. L'un d'eux ne se purifiait pas de son urine, l'autre s'adonnait à la calomnie ». [ El-Jama'a a rapporté ce hadith ]

 D'après Anas selon un hadith Marfu' : « Gardez-vous d'être souillés par l'urine, car c'est à elle que revient la plupart des tourments de la tombe ».

 

12 - Il ne faut pas se purifier et se nettoyer avec la main droite car elle est la plus noble, conformément au hadith de Abdurrahman ben Zayd qui a dit : « On a demandé à Salmân : « Votre prophète vous a enseigné toute chose, même comment répondre aux besoins naturels ? » « Oui, il nous a interdit de s'orienter vers la qibla, de se nettoyer et se purifier de nos souillures avec la main droite. Il nous a ordonné de faire cela par trois pierres et nous a interdit de le faire par un objet impur ou un os ». [ Rapporté par Muslim, Abu Dawud, et Tirmidhy ]

D'après Hafsa : « Le Prophète se servait de sa main droite pour manger, boire, porter ses vêtements, prendre et donner, et de sa main gauche pour le reste ». [ Rapporté par Ahmad, Abu Dawud, Ibn Mâja, Ibn Hibban, Hakem et Bayhaqy ]

 

13 - Il faut frotter sa main avec la terre ou la laver avec du savon ou autre pour enlever toute mauvaise odeur après le nettoyage des impuretés.

 Abu Hurayra a dit : « Quand le Prophète allait à selle, je lui apportais de l'eau dans un récipient en cuivre ou dans une petite outre. Il se lavait et se frottait ensuite la main avec de la terre ». [ Rapporté par Abu Dawud, Nasa'y, Bayhaqy, et Ibn Mâja ]

 

14 - Il faut, après avoir uriné, asperger d'eau ses parties génitales et son pantalon, pour repousser les mauvaises suggestions et les soupçons. Ainsi, lorsque l'homme trouve une humidité, il se dira que ce n'est que le résultat de l'aspersion.

Comme l'indique le hadith de Hakam : « Quand le Prophète urinait, il faisait ses ablutions et s'aspergeait d'eau ».  De son côté, Ibn 'Omar aspergeait d'eau ses parties génitales au point d'en mouiller son pantalon.

 

15 - Il faut avancer son pied gauche en entrant à la latrine et, en sortant, il faut avancer le pied droit et dire :


 «Ghoufranak»   
 « J'implore Ton Pardon.»

D'après 'Aïcha : « Lorsque le Prophète sortait de la latrine, il disait : « J'implore Ton Pardon.» ». [ Rapporté par les Cinq à l'exception de Nasâ'y ].

Le hadith de 'Aïcha est le plus authentique dans ce chapitre, comme l’a dit Abu Hâtim.

 

 

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre