Le Su`r : c'est ce qui reste dans un récipient lorsqu'on boit.

Il y a différents types de Su`r.

1. Le Su`r de l'être humain  - L'eau restant à la suite d'un être humain

 La souillure ici est morale, du point de vue qu'ils croient en tout ce qui est vain, et qu'ils ne se gardent pas des impuretés et des souillures, cela ne signifie pas que leurs êtres et leur corps sont impurs.

En effet, les polythéistes au début de l'Islam, fréquentaient les musulmans, leurs envoyés et leurs délégations venaient voir le Prophète et entraient dans sa mosquée sans qu'il n'ait jamais ordonné de laver les choses qu'ils ont touché par leur corps. D'après Aïcha - Qu'Allah soit satisfait d'elle - a dit :
" je buvais dans un récipient lorsque j'avais mes menstrues, puis je le passais au Prophètequi buvait à son tour en mettant sas lèvres où j'avais mis les miennes ". [ Ce hadith est rapporté par Muslim.]

 

2. Le Su`r de l'animal licite à manger

    L'eau restante est pure, car la salive d'un tel animal provient d'une viande pure, alors il aura le même statut que la viande. Abu Bakr ben Mundhir a dit : " Les Ulémas se sont tous mis d'accord sur le fait que l'eau restante, après un animal dont la viande est licite peut servir pour boire et faire les ablutions ".

 

3. Le Su`r du mulet, de l'âne, des bêtes féroces et des oiseaux rapaces

      Cette eau est pure de part le hadith de Jaberqui a rapporté qu'on avait demandé au Prophète:

" Est-ce qu'on peut se servir de l'au restante après les ânes pour faire nos ablutions ? " Il a répondu : " Oui, vous pouvez aussi vous servir de l'eau de restante après tous les animaux féroces ". [ Ce hadith est transcrit par Chafi'y, Darqutny, Bayhaqy, qui a dit : " il est rapporté par plusieurs chaînes, qui seront fortes toutefois assemblées et comparées."]

D'après Ibn `OmarLe Messager d'Allahest sorti la nuit pour un voyage [avec ses compagnons]. Ils ont passé par un homme assis près de son bassin, `Omarlui a demandé :  " Est-ce que les bêtes féroces ont lapé cette nuit dans ton bassin ?; " le prophètedit alors : " Ö Propriétaire du bassin ! Ne lui répond pas, car il est prétentieux ! A ces bêtes ce qu'elles ont emportées dans leurs ventres [c'est-à-dire l'eau qu'elles ont bue] et à nous de nous servir du reste pour notre boisson et notre purification ". [ Darqutny a rapporté ce hadith.]

Selon une autre version rapportée D'après Yahya ben Sa`id : " Omar est sorti avec un groupe avec lequel il y a `Amr ben El-`As. Arrivé à un bassin, `Amr a dit : " O Propriétaire du bassin, Est-ce que les bêtes féroces s'abreuvent à ce bassin. " Omar a dit alors " ne nous le dit pas, car nous surprenons les bêtes féroces sur les sources d'eau comme elles nous surprennent. " [ Malick a rapporté ce hadith dans son livre " Muwata` ".]

 

4. Le Su`r de la chatte

     Le Su`r de la chatte est pur, d'après ce que Kabcha bent Ka`b a rapporté : elle était sous la tutelle de Abu Qatada qui est venu lui rendre visite. Kabcha lui a apporté à boire, une chatte est venue laper de l'eau et Abu Qatada l'a attendu jusqu'à ce qu'elle ait terminé. Kabcha avait dit : " Alors il vit que je le regardais et me dit : Est-ce que tu t'étonnes ma nièce ? Le Messager d'Allaha dit : " Les chattes ne sont pas souillées, car elles sont domestiques". [ Les cinq ont rapporté ce hadith. Tirmidhy a dit Ce hadith est bon et authentique, Bukhary et d'autres l'ont considérés comme authentique. ]

 

5. Le Su`r du Chien et du Porc

 Le Su`r du chien ou d'un porc est impur, et il faut l'éviter. Quant au Su`r du chien ( c'est à cause du hadith rapporté par Bukhary et Muslim D'après Abu Hourayra qui a dit : Le Prophètea dit :  " Si le chien boit dans le récipient d l'un d'entre vous, il faut qu'il le lave sept fois ".

Selon une autre version rapportée par Ahmad et Muslim : " la purification d'un récipient lapé par un chien se fait par sept lavages à la suite, dont le premier est avec du sable " quant au Su`r du porc, il est impur à cause de sa souillure et sa saleté.

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre