1 - L'appel à la prière

    C'est une formule spéciale qui a pour but d'annoncer l'arrivée des heures fixées pour une prière. Elle peut être aussi, un moyen pour appeler à la réunion et déclarer les règles de l'Islam. Cette action nommée « Adhân » est un devoir ou un acte aimable et préférable.

Qurtuby et d'autres ont dit : La formule de l'appel à la prière - bien qu'elle contienne peu d'expressions - englobe toutes les règles de la religion, car elle commence par le « Takbir » : « Allah est le plus grand », cette expression indique l'existence d'Allah , et Sa perfection, ensuite il y a Son unicité, et la négation de la présence de l'associé, puis prouve le message de Muhammad , invite à l'obéissance après l'attestation pour le Messager car on ne peut le connaître qu'à travers le Messager, invite à la réussite qui est l'existence, ici il fait signe au jour dernier, puis il répète ce qu'il a dit pour l'affirmer.

2 -  Son mérite

     On a rapporté à propos des mérites de l'appel à la prière et du muezzin plusieurs hadiths nous citons certains d'entre eux:
D'après Abou Houraïrale Messager d'Allah a dit :

«Si les hommes savaient ce qu'il y a de mérite dans l'appel à la prière et dans le premier rang, puis ne trouvaient que le tirage au sort comme moyen pour y trouver place, ils auraient tiré au sort. Et s'ils savaient ce qu'il y a de mérite en se rendant tôt pour la prière du midi, ils auraient surpassé les uns les autres ; et ce qu'il y a dans la prière du soir et celle de l'aube, ils se seraient rendus même à quatre pattes »
[ Ce hadith est rapporté par Bukhâry et d'autres.]

D'après Bana bin ‘Azeb le Prophète d'Allaha dit :

«Allah et ses anges bénissent les gens qui sont dans le premier rang durant la prière. On pardonne à celui qui appelle à la prière ce qui est équivalent à la distance parcourue par sa voix et il est certifié par tout ce qui l'entend, qu'il soit vivant ou objet, et aura la même récompense de ceux qui prient avec lui». [Mundhirya dit: «le hadith est rapporté par Ahmad et Nasty selon une chaîne bonne et acceptable».]


D'après Abou Darda il a entendu Le Messager d'Allahdire :

«Si 3 personnes trouvées ensemble, n'appellent pas à la prière ni à son exécution, le diable les vainc et les domine» [ Ahmad a rapporté ce hadith. ]

6 - D'après ‘Oqba bin ‘Amer j'ai entendu le Prophète dire :

« Ton Seigneur - à lui l’omnipotence et la majesté - s'émerveille par le berger de moutons, trouvé dans un endroit éloigné d'une montagne, appelle à la prière et l’exécute. Alors Allah , à lui l'omnipotence et la majesté, dit: « Regardez mon serviteur, il appelle à la prière et l'exécute, il ne craint que Moi ! Je pardonne tous les péchés de Mon serviteur et il ira au paradis »
[ Ce hadith est rapporté par Abou Dawud, Ahmad, et Nasây.]

 

3 - La raison de sa légalité
L'appel à la prière est établi à la première année de l'hégire, sa raison est déclarée dans les hadiths suivants:


D'après Nafe’ Ibn ‘Omar a dit :

Les musulmans se réunissaient pour attendre les heures de la prière et personne ne les appelait. Alors ils se sont consultés à ce propos, certains ont dit : « Servez-vous d'un clocher comme le font les chrétiens » d'autres ont dit : « qu'il soit une trompette comme celle des juifs ». ‘Omar a dit: «Pourquoi ne pas envoyer un homme pour appeler à la prière».
Le Messager d'Allah
dit alors : « Ô Bilâl, va et appelle à la prière.»
[ Ce hadith est rapporté par Ahmad et Bukhâry.]

2 - D'après ‘Abdullah bin Zayd bin ‘Abdrabuh :

« Lorsque le Messager d'Allaha ordonné de se servir du clocher pour réunir les gens à la prière - dans une autre version : Et il détestait cela car il ressemble dans ce cas aux chrétiens - cette nuit j'ai rêvé d'un homme qui portait un clocher alors je lui ai demandé: « Ô serviteur d'Allah, veux-tu vendre ce clocher ?» Il m'a dit : « Pourquoi faire? » J'ai répondu : « Pour appeler à la prière » L'homme dit alors : « Puis-je vous indiquer un moyen meilleur que cela ? » Je lui ai dit : « bien sûr ».

Il a dit : «vous n'avez qu'à appeler :

« Allah Akbar… Allah Akbar… Allah Akbar… Allah Akbar… Achhadou An Lâ ilah Illa Allah (J'atteste qu'il n'y a de divinité qu'Allah)… Achhadou An Lâ Ilah Illa Allah... Achhadou Ana Muhammadan rasulullah (J'atteste que Muhammad est le Messager d'Allah)… Achhadou Ana Muhammadan rasulullah… Haya ‘ala Salât (aller à la prière)… Haya ‘ala salat… Haya ‘ala al-falâh (aller à la réussite)… Haya ‘ala al-falah…Allah Akbar… Allah Akbar... Lâ ilaha illa Allah »

Puis il s'éloigne un peu et dit: «Lorsque tu veux appeler à son exécution tu dis :

« Allah Akbar… Allah Akbar… Achhadu An la iIaha iIlla Allah… Achhadu Ana Muhammadan rasulullah… Haya ‘ala salat… Haya ‘ala al-falah… Qad qâmati salât (On exécute la prière)… Qad qâmati salat… Allah Akbar… Allah Akbar».

Le Matin J'ai raconté cela au Messager d'Allahalors il a dit :

C'est une vision véridique, Si Allah le veut, va chez Bilâl, enseigne lui cette formule et c'est lui qui doit appeler à la prière car sa voix est plus belle que la tienne» ‘Abdullah bin Zayd a dit : « j’ai enseigné à Bilâl cette formule et il a appelé à la prière, une fois entendu l'appel, ‘Ammar sortit de sa maison tirant son vêtement derrière lui et dit: «par celui qui t'a envoyé par la vérité, j'ai vu le même rêve ».

Alors le Prophètea dit : « à Allah les louanges »  [ Ce hadith est rapporté par Ahmad, Abu Dawud, Ibn Maja, Ibn khuzayma et Tirmidhy, qui a dit : « il est bon et authentique ».]


4 - La façon de le faire


Il y a plusieurs façons pour faire l'appel à la prière, mais nous allons citer ici trois :

 

Première façon: répéter 4 fois le premier takbir et 2 fois toutes les autres expressions sauf la formule de l'unification. De cette façon on aura 15 expressions comme a mentionné ‘Abdullah bin Zayd dans son hadith déjà cité.


Deuxième façon: répéter 4 fois le premier takbir, et chaque attestation 4 fois, C'est-à-dire Le muezzin doit dire :

Achhadu an la ilaha illa Allah… Achhadu an lâ ilaha illa Allah… Achhadu anna Muhammadan rasulullah… Achhadu anna Muhammadan rasulullah…

à voix basse puis les répéter une autre fois à haute voix comme l'indique le hadith de Abou Madhoura qui a dit que le Prophètelui a enseigné l'appel à la prière et il était formé de 19 expressions. [ Les cinq ont rapporté cette tradition. Tirmidhy a dit: «Ce hadith est bon et authentique». ]


Troisième façon: répéter le takbir 2 fois et les deux attestations 4 fois. Et on aura 17 expressions conformément à ce que Muslim a rapporté d'après Abu Mahdhura qui a dit que le Messager d'Allahlui a enseigné l'appel à la prière ainsi:

«Allah Akbar… Allah Akbar… Achhadou An la ilaha illa Allah… Achhadu an la ilaha illa Allah… Achhadu anna Muhammadan rasulullah… Achhadu anna Muhammadan rasulullah… Puis il a répété - Achhadu an la ilaha illa Allah (2 fois) - Achhadu anna Muhammadan rasuluJlah (2 fois) – Haya ‘ala salat (2 fois) - Haya ‘ala al-falah (2 fois) - Allah Akbar – Allah Akbar - La ilaha illa Allah».

 

 

5 - Le Tathwib [ améliorer les récompenses ] :


Il est permis au muezzin de faire Le tathwib, C'est-à-dire il dit dans l'appel à la prière de l'aube - après Haya ‘ala al-falah - «As-salât Khayr mina nawm» (La prière est meilleure que le sommeil).

Abou Mahdhura a dit :

« Ô Messager d'Allah, enseigne-moi la tradition prophétique dans l'appel à la prière »
il lui a enseigné et a ajouté : « Si c'était pour la prière de l'aube tu dis :
« La prière est meilleure que le sommeil (à 2 reprises) - Allah Akbar Allah Akbar - La ilaha illa Allah. »

[ Ce hadith est rapporté par Ahmad et Abou Daoud, cela n'est permis que pour la prière de l'aube.]

 

6 - Comment appeler à l'exécution de la prière


On a rapporté 3 façons pour appeler à l'exécution de la prière.

 

Première façon: répéter 4 fois le premier takbir et deux fois toutes les autres expressions sauf la dernière conformément au hadith de Abu Mahdhura qui a dit que le Prophètelui a enseigné la formule de l'appel à l'exécution de la prière elle était formée de 17 expressions :

« 4 fois Allah Akbar - 2 fois Ach-hadu An là Ilaha Ila llah - 2 fois Ach-hadu Ana Muhammadan rasulullah - 2 fois haya 'Ala salat - 2 fois haya 'Ala falah - qad qamate salat - qad qamâte salat - Allah Akbar - Allah Akbar, La Ilaha Illa llah.»

[ Les cinq ont rapporté ce hadith, Tirmidhy l'a authentifié.]

 

Deuxième façon: répéter 2 fois le premier et le dernier takbir et la formule « qad qamâte salat » puis 1 seule fois les autres expressions alors le nombre total sera 11 expressions. Dans le reste du hadith de ‘Abdullah bin Zayd déjà cité : Puis tu dis si tu veux appeler à son exécution :

« Allah Akbar - Allah Akbar - Ach-hadu An là Ilaha Ila llah - Ach-hadu Ana Muhammadan rasulullah - haya 'ala salat - haya 'ala falah - qad qamate salat - qad qamate salat - Allah Akbar, Allah Akbar, La Ilaha Illa llah».

Troisième façon: cette façon est comme la précédente sauf en ce qui concerne l'expression: « qad qamate salat.» Elle n'est dite qu'1 seule fois et le nombre total sera 10 expressions, Malik a adopté cette façon car elle était adoptée par les habitants de la Médine. Cependant Ibn Qayem a dit: «Aucun hadith authentique portant sur le fait de dire 1 seule fois (qad qamate salat) n'est rapporté d'après le Messager d'Allah»

Ibn ‘Abdullah
a dit : «On doit la répéter 2 fois dans tous les cas.»

 

 

 

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre