Ô vous les musulmans !

Vous êtes dans un mois qui ne ressemble pas aux autres mois, qui est la meilleur période de l’année et dont les mérites sont innombrables. Une période qui rapporte beaucoup pour ceux qui font des efforts, et qui détruit les âmes de ceux qui y commettent les péchés.

  Ô vous les musulmans !

La moitié du mois de Ramadan est déjà passée, donc, profitez de ce qui reste du mois avant que la porte ne se ferme. Remerciez Allah pour le bien qu’il vous a permis de faire, faites des efforts dans l’obéissance d’Allah et repentez-vous avant la fin de ce mois.

  Ô vous les musulmans !

Celui qui s’accroche au Livre d’Allah gagnera et l’insouciant qui commet les péchés aura le malheur le jour où ceux qui désobéissent à Allah seront dans une situation difficile, et les larmes couleront sur leurs visages ; le Seigneur le Très Haut a dit dans un hadith Quoudsi (hadith qui est la parole d’Allah rapportée par l’ange Jibril) :

" O Mes serviteurs ! Je garde vos actions, ensuite Je vous jugerai selon vos actions ; donc, celui qui trouvera le bien doit remercier Allah, et celui qui ne trouvera pas le bien devra se faire des reproches à lui-même " [Rapporté par Mouslim.]

  Ô vous les musulmans !

Où sont ceux qui étaient avec nous au mois de Ramadan l’année dernière ? La mort ne leur est-elle pas venue ? Ne sont-ils pas maintenant dans leurs tombes ? Et où sont ceux qui ont jeûné avec nous pendant la première moitié du mois, et ont prié en espérant recevoir la récompense ? La mort leur est venue ; ils ont quitté les palais climatisés pour les trous dans la terre, et les matelas moelleux pour la dureté du sol.

Et nous, ô serviteurs d’Allah ! , allons les suivre aussi, donc, préparez-vous pour ce qui leur est arrivé ; et rappelez-vous l'amertume de la mort à laquelle personne n’échappe, et si quelqu'un avait du y échapper, le meilleur des hommes, Mohammed , y aurait échappé ; mais Allah   a dit la vérité :

 

{ Et nous n’avons attribué l’immortalité à nul homme avant toi. Est-ce que si tu meurs, toi, ils seront, eux, éternels ? Toute âme doit goûter la mort. Nous vous éprouverons par le mal et par le bien (à titre) de tentation. Et c’est à Nous que vous serez ramenés } [ Sourate 21 - Versets 34-35 ]

La mort a pris les parents, les ancêtres ; elle a rendu les femmes veuves et les enfants orphelins ; serviteurs d’Allah ! Rien ne peut vous protéger de la mort, donc, repentez-vous avant que vous ne regrettiez :

{ Dis : la mort que vous fuyez va certes vous rencontrer }  [ Sourate 62 - Verset 8 ]

Ô vous les musulmans !

Les jours du mois de Ramadan ont une grande valeur ; celui qu’Allah   aura comblé de sa miséricorde pendant ce mois sera le bienheureux, et celui qui aura été privé du bien de ce mois sera le malheureux, de même que celui qui ne se sera pas préparé en profitant de ce mois sera injuste envers lui-même ; le Prophète  monta sur le mimbare (chaire) et dit :

(Amine, Amine, Amine), on lui dit : «ô Messager d’Allah ! Tu es monté sur le mimbare et tu as dit : Amine, Amine, Amine », il dit alors : "l’ange Gabriel est venu me voir et m’a dit : quiconque atteint le mois de Ramadan et n’est pas pardonné de ses péchés, qu’Allah l’éloigne de lui, dis Amine, donc, je dis Amine". [ Rapporté par Ibn Khouzaïma et Ibn Hibane.]

Ô vous les musulmans !

Les jours du mois de Ramadan doivent être glorifiés et protégés ; vous êtes-vous abstenus des mauvaises paroles, des mauvais regards, des choses futiles et du mal ? Vous êtes-vous préparés pour le voyage en accomplissant les bonnes actions ? Ou êtes-vous parmi ceux qui ont été désobéissants, qui ont recherché les plaisirs de ce monde comme s’ils avaient été créés pour y rester, et qui ont suivi le chemin des passions et ont ainsi détruis leurs âmes ? Protégez donc vos yeux, vos langues, et interdisez à vos pieds d’aller dans les endroits interdits, ceci est une chose obligatoire tout le temps et encore plus pendant le mois de Ramadan ; le Prophète  a dit :

"Celui qui n’abandonne pas le mensonge, Allah n’a pas besoin qu’il s’abstienne de manger et de boire".  [Rapporté par Al-Boukhari.]

Ô serviteur d’Allah !

Les gens ont fait des efforts et tu es assis, ils se sont rapprochés d’Allah et tu t’éloignes de lui, ils se sont levés pour prier et tu es couché, ils se sont rappelés et tu es insouciant, lorsque les serviteurs se lèvent, on ne te voit pas parmi eux, si on compte les pieux, tu n’es pas avec eux, tu veux être sauvé sans fournir d’effort, tu ne pries pas, tu n’invoques pas ton Seigneur et tu ne te repens pas. Les gens pieux ont passé les nuits du mois de Ramadan en priant ; la crainte d’Allah les a empêchés de dormir, ils pleurent par crainte d’Allah, leurs cœurs s’attendrissent et sont remplis de dévotion, ils adorent Allah dans l’obscurité de la nuit alors que les gens dorment.

Donc, toi qui as passé tes nuits dans la désobéissance d’Allah en accomplissant les choses interdites, quelle perte lorsque tu vois que les croyants, ceux qui se repentent, et ceux qui demandent pardon ont obtenu pendant les heures de la nuit le rapprochement d’Allah et sa satisfaction ; alors que toi, tu as été rejeté, éloigné et privé, donc, profite du mois de Ramadan, mets les distractions de côté, rejoins les pieux et adores Allah en accomplissant les actes obligatoires et les actes surérogatoires, passe ta vie dans l’obéissance d’Allah et accomplis la prière de Tarawih pendant les jours restant du mois de Ramadan ; le Prophète  a dit :

"Quiconque passe le mois de Ramadan en prière en étant croyant et en espérant recevoir la récompense, ses péchés commis dans le passé lui seront pardonnés ; quiconque passe la nuit du destin en prière en étant croyant et en espérant recevoir la récompense, ses péchés passés lui seront pardonnés".  [ Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim ]

Et le prophète  a dit :

"lorsque l’homme prie avec l’imam jusqu’à ce qu’il s’en aille, il aura la récompense d’une nuit passée en prière".

Ô vous les musulmans !

Le mois de Ramadan est un mois pendant lequel il faut  augmenter la lecture du Coran, réfléchir à la signification de ses versets et les étudier, de même qu’il faut réviser ce qui a été mémorisé du Coran en le lisant et en répétant ses versets nuit et jour car le Prophète  a dit :

"Celui qui a appris le Coran est comme le propriétaire du chameau qui est attaché, s’il le surveille tout le temps, il le gardera ; mais s’il le laisse, il partira". [ Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim ]

Et Mouslim a ajouté dans une version :

"Et si celui qui a appris le Coran se lève pour le lire la nuit et le jour, il le retiendra par cœur ; et s’il ne se lève pas pour le lire, il l’oubliera" ; et il est dit que : « Ce qui est répété se retient, et ce qui ne l’est pas s'oublie ».

Ô vous les musulmans !

Allah - qu’il soit exalté - vous a honoré avec ce Livre bénit, donc, réfléchissez à Ses versets, pensez à Ses preuves évidentes, et arrêtez-vous devant Ses enseignements ; et ne le lisez pas vite sans réfléchir à la signification des versets.

Les pieux prédécesseurs (qu’Allah soit satisfait d’eux) lisaient beaucoup le Coran du début jusqu’à la fin ; et lorsque venait le mois de Ramadan, ils augmentaient leur lecture du Coran à cause de cette période honorable ; et l’ange Jibril   (que la paix soit sur lui) rencontrait le Messager d’Allah  chaque nuit pendant le mois de Ramadan et il lui enseignait le Coran (rapporté par Al-Boukhari et Mouslim) ; et la dernière année de la vie de la meilleur des créatures , l’ange Jibril lui enseigna le Coran entièrement deux fois.

Serviteurs d’Allah !

Ecoutez cet exemple incroyable d’une génération qui a connu la grandeur du Coran : lorsque la mort est venu à Abdoullah ibn Idriss, sa fille pleura ; il lui dit alors : « Ne pleurs pas ma petite fille car j’ai lu le Coran entièrement dans cette maison quatre mille fois », donc, quelle merveilleuse génération ! Et quel bon chemin à suivre !

Communauté de l’Islam !

Le Livre d’Allah  est lu et écouté pendant ce mois, s’il était descendu sur une montagne, tu l’aurais vu s’humilier et se fendre par crainte d’Allah. Avons-nous suivi son chemin purifié ? L’avons-nous mis en pratique ? Avons-nous pratiqué ses lois dans nos affaires cachées et apparentes ?

Chaque acte ou innovation qui est contraire au Coran et à la Sounnah est un malheur et une perte pour celui qui le commet ; et nous avons vu à propos de ceux qui ne pratiquent pas les lois du Coran des signes qui sont des avertissements, et nous avons entendu les châtiments et les accidents qui leur sont arrivés et qui servent d’exemples ; donc, accrochez-vous au Livre d’Allah, et que la vie de ce monde ne vous détourne pas de l’accomplissement des obligations car elle n’a même pas la valeur de l’aile d’un moustique auprès d’Allah :

" Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, les voilà les mécréants", "Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, les voilà les injustes" , "Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, les voilà les pervers".

Ô  vous les musulmans !

Le mois de Ramadan est un mois pendant lequel les gens sont sauvés de l’enfer, de la maison du malheur et de la privation, de l’abaissement et de l’humiliation ; selon Abou Saïd Al-Khoudri  le Messager d’Allah a dit :

"Allah affranchit des gens de l’enfer chaque jour et chaque nuit" c’est-à-dire pendant le mois de Ramadan.  [Rapporté par Al-Bazzar ]

Donc, faites des efforts pour vous affranchir de l’enfer.

Ô vous les musulmans !

Maintenant, c’est la période pour se repentir, demander pardon, se rabaisser et reconnaître sa pauvreté devant Allah ; c'est le mois pendant lequel les invocations adressées à Allah sont exaucées ; Allah a dit dans son Livre :

{ O vous qui avez cru ! Repentez-vous à Allah sincèrement... } [ Sourate 66 - Verset 8 ]

Frappez la porte du repentir, vous la trouverez ouverte, donnez votre corps et votre âme pour gagner le paradis, et dirigez-vous vers Allah tant que vous êtes encore en vie.

Serviteur d’Allah!

Si tes péchés atteignaient le ciel et que tu ne puisses pas les compter, repens-toi et n’hésite pas car Allah accepte le repentir de celui qui se repent ; Anass   a dit qu’il a entendu le Messager d’Allah  dire :

 "Allah a dit :

{O fils d’Adam ! Tant que tu m’invoqueras et que tu auras l’espoir en moi, Je te pardonnerai quels que soient tes péchés et Je ne m’en soucie point. O fils d’Adam ! Si tes péchés atteignaient le ciel et qu’ensuite tu me demandes pardon, Je te pardonnerai. O fils d’Adam ! Si tu venais le jour du jugement avec des péchés remplissant la terre et que tu me rencontres en ne m’associant rien, Je te pardonnerai } [ Rapporté par At-Tirmidhi.]

En faisant l’éloge d’Allah , en reconnaissant avoir commis un péché et en ayant la ferme intention de ne pas recommencer, Allah pardonne à celui qui se repent, et c’est comme s ‘il n’avait pas commis de péché ; donc, repentez-vous avant qu’il ne soit trop tard :

{ ...Et repentez-vous tous à Allah, O vous les croyants, peut-être récolterez-vous le succès } [Sourate 24 - Verset 31 ]

 

Ô vous les musulmans !

La retraite dans la mosquée est une Sounnah du Prophète , son but principal est de couper les liens avec les créatures et se diriger vers Le Créateur ; elle a un effet sur l’âme et aide à l’éducation et à la correction du cœur ; elle est pratiquée pendant les dix derniers jours du mois de Ramadan pour rechercher la nuit du destin. Aïcha  a dit :

« Le Messager d’Allah  faisait la retraite dans la mosquée pendant les dix derniers jours du mois de Ramadan jusqu’à sa mort ; ensuite, ses femmes ont fait la retraite après lui » [ Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.]

Et l’imam Az-Zouhri    (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit :

« Il est étonnant que les musulmans aient abandonné la retraite dans la mosquée, alors que le Prophète  ne l’a jamais abandonné depuis qu’il est arrivé à Médine jusqu’à ce qu’il meure ».

Ô vous les musulmans !  Vous devez connaître les règles de la retraite dans la mosquée et respecter la mosquée. Celui d'entre vous qui a l’intention de faire la retraite doit entrer dans la mosquée avant le coucher du soleil la nuit du 21 du mois de Ramadan, comme ont dit tous les pieux prédécesseurs.

Ô vous les musulmans !

Vous avez des frères dans la foi et la religion qui sont dans des difficultés et des malheurs ; leur sang a été versé, les ennemis les ont envahis, ils les ont tués et torturés ; ils n’ont pas eu pitié des vieux qui sont faibles, ni des malades, ni des pères de famille ; ils n’ont pas eu pitié des enfants sans défense, ni des femmes dont les larmes coulent de leurs yeux à cause de la situation terrible dans laquelle ils se trouvent. Donc, levez vos mains vers Allah et demandez-lui de faire miséricorde à vos frères qui sont faibles et chassés de chez eux, demandez-lui de les sauver contre les mécréants. Et sachez que le Messager d’Allah    a dit :

"Chaque musulman a une invocation qui est exaucée tous les jours et toutes les nuits" [ Rapporté par Al-Bazzar.]

Et il n’y a rien de meilleur pour Allah que les invocations ; l’homme le plus faible est celui qui est incapable de faire des invocations ; et le destin ne peut être repoussé que par les invocations (c’est-à-dire que celui qui fait des invocations peut être protégé d’un malheur qui devait lui arriver grâce à ses invocations qu’il adresse à Allah, par exemple).

 

 De Cheikh Salah Al-Bider.

 Qu'Allah accepte nos oeuvres et nous guide toujours vers le bien - amine

 

 

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre