Parmi les mauvais effets des pêchés, les maux qui atteignent le cœur et le corps dans la vie d’ici-bas et dans l’au-delà, la privation du savoir car le savoir est une lumière qu'Allah jette dans le coeur alors que le péché éteint cette lumière.

L’Imam Al-Chafii’  a attiré l’admiration d’un roi par son intelligence et son savoir. Le roi lui dit :

Je vois qu'Allah a comblé ton cœur d’une lumière, ne l’éteins pas par l’obscurité du péché. L’lmam Al-Shafii’ dit: Je me suis renseigné auprès de Waqii’ au sujet de la faiblesse de ma mémoire, il m’a conseillé d’abandonner les péchés et il m’a dit : Sache que le savoir est une lumière et que cette lumière accordée par Allah à l’homme ne sera jamais accordée à un pécheur.

L’un des effets des péchés est aussi la privation de la fortune. L’Imam Al-Chafii’ dit : l’homme sera privé de la fortune s’il commet des péchés. La piété est la cause de la fortune qu’Allah nous accorde et l’abandon de cette piété entraîne la pauvreté.

Le sentiment de malaise qui voile le cœur de l’homme à cause des péchés qu’il commet ne peut pas être ressenti que par celui qui a un cœur vivifiant car une blessure d’un cœur mort ne nuit pas. Le sage, c’est celui qui renonce aux péchés pour ne pas ressentir cette malaise. Quelqu’un s’est plaint, devant un sage, d’un sentiment de malaise qui voile son cœur. Le sage lui a dit: Si les péchés te voilent le cœur, laisse-les et apprivoise-toi.

L’un des effets des péchés, c’est la distance que crée le péché entre l’homme pécheur et les autres. Plus le sentiment de malaise est grand, plus il s’éloigne des autres. Il sera aussi privé de la Miséricorde d'Allah . Il sera un membre du parti du Satan. Ce sentiment de malaise s’aggrave jusqu’à ce qu’il cause un malentendu entre l’homme et sa femme, ses enfants et ses proches.

Un vertueux a dit : "Si je désobéis à Allah, je trouverai les conséquences sur ma monture ou sur ma femme."

L’un des effets des péchés, c’est l’infortune. N’importe où le pécheur va, il trouvera son affaire malmenée, toutes les portes sont fermées devant lui. Par contre, celui qui craint Allah , Il l’accordera les moyens - de bonheur - et lui donnera des dons auxquels il ne pensait pas.

Une obscurité suit le péché et demeure dans le coeur du pécheur.
Cette obscurité devient autant réelle que cellequ’il ressent la nuit.

Alors que l’obéissance est une lumière, le péché est une obscurité. Au fur et à mesure que l’obscurité s'approfondit, le pécheur commettra des erreurs sans qu’il sente, comme un aveugle qui sort la nuit seul et qui ne voit que l’obscurité autour de lui.

Abdullah Ben Abbas dit :

"La bonne action a une lueur qui se reflète sur le visage du croyant et une lumière qui règne dans son cœur. Le bien que le croyant fait lui accorde la fortune, la force et l’amour des autres. Quant au mal, il teint le visage de celui qui le fait d’une teinte noire, obscurcit son cœur, affaiblit son corps, appauvrit sa fortune et souffle la haine des autres."

Le péché le plus grave est le fait d'associer un dieu à Allah Gloire à Lui. Ceux que les infidèles invoquent ne sauveront personne, car Seul Allah entend tout et connaît tout.

Allah dit :

 { Et Allah juge en toute équité, tandis que ceux qu'ils invoquent en dehors de Lui ne jugent rien. En vérité c'est Allah qui est l'Audient, le Clairvoyant. Ne parcourent-ils pas la terre, pour voir ce qu'il est advenu de ceux qui ont vécu avant eux? Ils étaient [pourtant] plus forts qu'eux et ont laissé sur terre bien plus de vestiges. Allah les saisit pour leur péchés et ils n'eurent point de protecteur contre Allah. Ce fut ainsi, parce que leurs Messagers leur avaient apporté les preuves, mais ils se montrèrent mécréants. Allah donc les saisit, car Il est fort et redoutable dans Son châtiment.} [Sourate 40 - Versets 20 à 22 ]

Donc si l’homme ne fait que suivre sa passion, il perdra le droit chemin et il regrettera, comme le dit Allah :

{ Il dira: ‹Hélas! Que n'ai-je fait du bien pour ma vie future !
Ce jour-là donc, nul ne saura châtier comme Lui châtie et nul ne saura garrotter comme Lui garrotte.}
 
[ Sourate 89 - Versets 24 à 26 ]

 

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre