Allah  a choisi pour les Prophètes (que la paix d'Allah soit sur eux) de bonnes morales et de bonnes traditions et nous a ordonné de les suivre et de se conformer à elles  en cette matière. Il a fait de ces bonnes morales des sortes de rites qui se répètent dans la vie pour connaître leurs adeptes et les distinguer des autres. Ces qualités sont appelés "Les bonnes morales de la nature humaine." On peut les mentionner par ce qui suit :

1 -  La circoncision :

Pour les mâles : C'est le fait de se couper le prépuce qui entoure la verge pour éviter l'accumulation des saletés, permettre de bien purifier de l'urine, et pour ne pas diminuer le plaisir du coït.

D'après Abu Hourayrale Messager d'Allaha dit :

" Ibrahim, l'ami intime du Très Miséricordieux a eu sa circoncision avec une dolorie (le mot arabe c'est qadum il se peut qu'il signifie la dolorie et il se peut qu'il est le nom d'un lieu au pays d'El Cham) à 80 ans. " [ Bukhary a rapporté ce hadith.]

Selon la doctrine de la majorité des Ulémas, la circoncision est obligatoire. Les chafi`ites préfèrent le faire au septième jour de la naissance.  Chawkany a dit : " Rien n'indique un temps précis pour le faire, et rien ne prouve qu'il est obligatoire ".

 

2 - 3 - Le fait de se raser ou d'épiler les poils du pubis et des aisselles.

C'est une bonne tradition qu'on peut pratiquer, il suffit de raser d'épiler ou de couper ces poils.

 

4 -5  - Rogner les ongles et couper les moustaches ou les réduire a minimum

ces pratiques sont prouvées par des versions authentiques. D'après le hadith rapporté par Ibn `Omar : "Le Prophètea dit : " Distinguez-vous des polythéistes : Laissez pousser la barbe et réduisez au minimum les moustaches." [ Les deux cheikhs (Bukhary et Muslim) ont rapporté ce hadith.]

De même selon le hadith de Abu HourayraLe Prophètea dit : " cinq morales sont de la bonne nature humaine : le rasage des poils du pubis, la circoncision, la réduction au minimum des moustaches, l'épilation des aisselles et le rognement des ongles. " [ Ce hadith est rapporté par El Jama`a.]

Cependant aucun résultat n'est déterminé par ces hadiths, il suffit d'appliquer l'un d'eux pour pratiquer la tradition prophétique car le but de la réduction des moustaches c'est éviter le contact avec les aliments et les boissons qui provoquent l'accumulations des saletés.

D'après Zayd ben Arqam Le Prophètea dit :  " Celui qui ne réduit pas ses moustaches n'est pas un individu de notre communauté "  [ Ahmad et Nasa`y ont rapporté ce hadith. Tirmidhy l'a authentifié.]

Il est recommandé de se raser le pubis, d'épiler les aisselles, de rogner les ongles et de couper les moustaches ou les réduire, une fois par semaine pour plus de propreté et pour le bien être de soi-même. Car les cheveux et les poils qui restent longtemps créent du gêne et de la mélancolie. Aussi il est toléré de les garder pour 40 nuits, aucune excuse n'est valable à la fin de ce délai. " [ Ce hadith est rapporté par Ahmad, Abu Dawud et d'autres.]

 

6. Laisser sa barbe pousser et grandir comme symbole de dignité et de noblesse

Il ne faut ni la réduire au point de la raser complètement, ni la laisser pousser sauvagement. Il est recommandé d'adopter une attitude médiane car le moyen est bon en toute chose. La barbe donne le sens de la virilité parfaite et la vaillance accomplie. D'après Ibn `Omarle messager d'Allaha dit :  " Distinguez-vous des polythéistes : laissez pousser les barbes et réduisez au minimum les moustaches ". [Ce hadith fait l'objet d'un accord.]

Bukhary a ajouté  : " Chaque fois que Ibn `Omarfaisait un pèlerinage ou une Omra [visite pieuse], il avait l'habitude de prendre sa barbe dans la main et d'en couper le reste "

 

7. Honorer les cheveux s'ils sont abondants

En les peignant et les enduisant de pommade de part le hadith de Abu Hourayra qui a dit que le prophète a dit : " Celui qui a des cheveux, qu'il les soigne et les honore" [ Abu Dawud a rapporté ce hadith d'après `Ata Ben Yasar. ]

Un homme est venu voir le Prophèteses cheveux et sa barbe étaient en désordre complet alors le Messager d'Allah lui a ordonné d'aller soigner ses cheveux et sa barbe. Après l'avoir fait il est retourné chez le Prophètequi lui dit : " N'est-ce pas mieux que si l'un de vous vient la tête hirsute comme un diable ". [ Malick a rapporté ce hadith. ]

D'après Abu Qatadail avait une longue chevelure et il a interrogé le Prophèteà son propos alors il lui a ordonné de lui faire du bien et de l'arranger, chaque jour. Cette tradition est rapporté par Nasa`y, Malick l'a rapporté dans son  livre " El Muwatta" comme suit : " J'ai dit : O Messager d'Allah, j'ai une longue chevelure, dois je l'arranger ? ", il m'a répondu " Oui et honore la ". Alors Abu Qatada prit l'habitude d'enduire ses cheveux deux fois par jour, car le Prophète lui a dit " Honore la ".

Cependant il est permis de se raser les cheveux ou de les laisser pousser pour celui qui les arrange régulièrement  car Ibn `Omara dit :  " Le Prophètea dit "rasez tous les cheveux ou laissez-les ". [ Ce hadith est rapporté par Ahmad, Muslim, Abu Dawud et Nasa`y]

Mais se raser une partie de la tête et laisser une autre, cela est détestable à cause du hadith de Nafi`d'après Ibn `Omar qui a dit :

" Le Messager d'Allaha interdit : " Le qaz` ". On a dit à Nafi` " Qu'est-ce que le Qaz` ", il a dit : " raser une partie de la tête de l'enfant et laisser une autre ". [ Ce hadith fait l'objet d'un accord et il est soutenu par le hadith déjà cité par Ibn `Omar.]

 

8. Laisser les cheveux blancs de la tête et de la barbe

L'homme et la femme sont égaux à ce propos à cause du hadith de `Amr ben Chu`ayb, d'après son père, d'après son grand-pèrequi a dit que le Prophète a dit :

" N'épilez pas les cheveux blancs car c'est une lumière pour le musulman. Pour chaque cheveux blancs poussés en Islam, Allah accorde au musulman un bienfait, l'élève d'un degré et le débarrasse d'un péché. " [ Ce hadith est rapporté par Ahmad, Abu Dawud, Tirmidhy, Nasa`y et Ibn Maja.]

D'après Anas " Nous détestons qu'un homme enlève un cheveu blanc de sa tête ou de sa barbe." [ Ce hadith est rapporté par Muslim.]

 

9. Changer la couleur des cheveux blancs

Avec le henné ou des teintures rougeâtres ou jaunâtres comme l'indique le hadith de Abu Hourayraqui a dit : Le Messager d'Allah a  dit :  " Les Juifs et les Chrétiens ne changent pas la couleur de leurs cheveux blancs alors distinguez-vous d'eux ". [ El Jama`a ont rapporté ce hadith.]

 De même Abu Dharr a dit :

" Les meilleures teintures pour que vous changiez ces cheveux blancs sont : Le henné et le Katum. " [ le Katum : sorte d'herbe de couleur noir et un peu rougeâtre ]. [ Les cinq ont rapporté ce hadith. ]

       Par contre il y a des traditions qui rapporte l'interdiction de la teinture du henné, mais il semble que cela change par l'âge, les coutumes et les habitudes. On a rapporté d'après certains compagnons qu'il est préférable de ne pas utiliser la teinture du Henné mais d'autre part on a aussi rapporté d'après certains compagnons qu'il est préférable de le faire, or il en a certains qui utilisent une teinture jaunâtre et d'autres utilisent le henné et le Katum, de même il y en a des gens qui utilisent le safran et d'autres utilisent une teinture noire. D'ailleurs El Hafez a rapporté dans son livre " El Fateh " : D'après Ibn Chihab El Zuhry : " Nous utilisions une teinture noire lorsque le visage était ferme, mais lorsqu'il était ramolli et nos dents tombées nous nous sommes arrêtés de l'utiliser "

De son côté Jaber a dit : " le jour de la conquête de La Mecque, on a amené au Messager d'AllahAbu Quhafa (le père de Abu Bakr). Sa tête était blanche comme la neige, alors le Messager d'Allaha dit : " Emmenez le chez l'une de ses femmes, qu'elle change la couleur de ses cheveux par n'importe quelle teinture mais qu'elle évite la couleur noire ". [ Ce hadith est rapporté par El Jama`a à l'exception de Bukhary et Tirmidhy mais ici il s'agit d'un cas spécial et on ne peut pas le généraliser.]

En plus, il n'est pas convenable pour un homme comme Abu Quhafa dont les cheveux étaient totalement  blancs (il était très vieux) de se teindre la tête en noir.

 

10. Se parfumer avec le musc et avec les autres parfums

Qui réjouissent l'âme, soulagent le coeur, éveillent l'esprit et donnent la vivacité et la force du corps. D'après Anas le Messager d'Allah a dit :

" j'aime 3 choses de ce monde : les femmes, les parfums et la prière qui est la prunelle de mes yeux ". [ Ahmad et Nasa`y ont rapporté ce hadith.]

De même d'après Abu Hourayra le Messager d'Allaha dit :

" Celui qui reçoit du parfum, qu'il ne le refuse pas car c'est un produit léger à porter et agréable à sentir ". [Ce hadith est rapporté par Muslim, Nasa`y et Abu Dawud.]

De son côté, Abu Saïd a rapporté que le Prophètea dit à propos du parfum : " c'est le plus agréable produit des Parfums". [ Ce hadith est rapporté par El Jama`a à l'exception de Bukhary et Ibn Maja.]

Enfin Nafe`a dit que  Ibn `Omarse parfumait avec un encens pur mélangé avec du camphre et disait c'est comme ça que le Messager d'Allahse parfumait avec de l'encens. [ Ce hadith est rapporté par Muslim et Nasa`y.]

 

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

Cliquez ici pour fermer la fenêtre