Avant qu’elle ne s’éteigne

Voyant la bougie de la vie se consumer dans la flamme des futilités et des péchés qui la dévore sous notre regard …

N’est-Il pas temps de se repentir, retourner à notre Seigneur en frappant à la Porte de Sa Miséricorde avec la paume du regret et de l’humilité ?

N’est-il pas temps de se rappeler la finalité de notre existence ici-bas ?

N’est-il pas temps de consacrer moins de temps aux futilités et plus de temps pour nous entretenir avec notre Seigneur ?

Quelle part de notre journée consacrons nous à notre Foi ?

Avons-nous fixé des objectifs, des jalons sur la voie qui mène vers notre Créateur ?

Avons-nous fixé des objectifs pour mieux vivre notre pratique religieuse à l’échelle personnelle, familiale et sociale ?

Avons-nous pensé à venir en aide aux nécessiteux, à la veuve et l’orphelin ?

Avons-nous offert un peu de notre temps, de soutien ou d’attention à quelqu’un qui en a besoin ?

Avons-nous planifié un apprentissage pour acquérir la science religieuse ?

Avons-nous essayé ? Avons-nous pris ce temps ?

Un jour ou l’autre, la bougie de notre vie ici-bas s’éteindra, brusquement, sans prévenir.

Agissons donc de la meilleure manière afin que Sa lumière nous éclaire dans nos tombes et tranquillise nos coeurs dans l’au-delà.

Seigneur, pardonne nos erreurs, enveloppe nous de Ta Miséricorde et compte nous parmi les âmes, satisfaites et agréées.

N'hésitez pas à partager à votre entourage :