Lâcheur & égoïste !

Lorsqu’une personne vous a aidé 99 fois et qu’elle n’a pu le faire la centième fois, pourquoi les 99 précédentes sont subitement oubliées ?

Pourquoi répéter à qui veut l’entendre, qu’un tel n’a pas voulu vous aider parce que c’est un lâcheur et un égoïste – sans jamais mentionner les 99 fois où la personne était à vos côtés ?

«Qui donne ne doit jamais s'en souvenir. Qui reçoit ne doit jamais oublier.»

Si vous ne voulez pas que les autres vous rappellent ce qu’ils ont fait pour vous, alors ayez l’honnêteté de ne pas l’oublier.

A cause de ce genre de comportement, les gens en arrivent à ne plus vouloir aider du tout, et ça, c’est malheureux pour ceux qui le méritent vraiment. Merci d’y penser lorsque quelqu’un vous dira :

« Excuse moi, je ne peux pas ».

Un proverbe dit ceci :

« Oublie ce que tu donnes mais n’oublie jamais ce que tu reçois.»

Malheureusement c’est souvent l’inverse qu’il se passe.

Notre bien-aimé nous apprend pourtant dans un hadith rapporté par Boukhari et Abou Daoud

« Quiconque n’est pas reconnaissant envers les hommes ne l’est pas envers Dieu » 

Ousama ibn Zayd (que Dieu soit satisfait de lui) a rapporté : « Celui à qui on aura rendu service et qui dira à cette personne : Jazaka Allahou khayr (Qu’Allah te récompense par le bien), l’aura pleinement remerciée. » [Rapporté par At-Tirmidhî]

Le remerciement peut s’exprimer également par le biais d’une récompense.

D’après Ibn ‘Umar, qu’Allah soit satisfait de lui, le Prophète (paix sur lui ) a dit :
« Celui qui vous rend un service, récompensez-le. Si vous n’en trouvez pas les moyens, invoquez Allah pour lui jusqu’à ce que vous estimiez l’avoir suffisamment récompensé. » [Ahmad – Al-Hakim]

Ainsi devrait agir un véritable musulman.

N'hésitez pas à partager à votre entourage :