Le meilleur visiteur


Ô musulmans !

Ce monde est éphémère, ses jours et ses mois passent à une vitesse étonnante, la vie de ce monde est courte et la fin est proche. 

Ce monde est rempli de dangers, de tentations, de petits et de grands péchés. Les gens y vivent en étant croyants ou mécréants, pieux ou débauchés, gagnants ou perdants.

Le bonheur sera pour celui qui se sera protégé lui-même, ainsi que tous ceux dont il est responsable, de tout ce qui engendre la colère d’Allah ﷻ et de tout ce qui amène le regret.

Ô musulmans !

Le mois des profits vous est venu, c’est un visiteur brillant qui apporte des bienfaits innombrables. Pendant ce mois, on voit beaucoup d’adorateurs inclinés, qui lisent le Coran en s’abaissant devant Allah ﷻ.

Remercions Allah de nous avoir fait parvenir à ce mois, car combien de personnes pensaient y parvenir mais ne l’ont pas atteint car la mort les a surpris.

Chère Communauté !

La mort s’approche de nous, le départ est proche et nous n’avons pas ou peu de provisions. Hâtons-nous avant que nous ne puissions plus accomplir le bien, car celui qui remet toujours au lendemain ou qui vit dans la paresse sera perdant.

Aïcha (qu’elle soit agréée) a dit : «Le Messager d’Allah ﷺ accomplissait des efforts pendant le mois de Ramadan, comme il n’en accomplissait pas les autres mois». [ Rapporté par Mouslim.]

Ô musulmans !

Ramadan est le mois de l’acceptation, de l’affranchissement de l’enfer, de la bienfaisance et de l’élévation, quelle perte pour ceux qui n’en profitent pas ! Anas (qu’il soit agréé) a dit que le Prophète ﷺ rapporte de son Seigneur :

«Lorsque le serviteur se rapproche de Moi d’un empan, Je me rapproche de lui d’une coudée ; et lorsqu’il se rapproche de Moi d’une coudée, Je me rapproche de lui d’une brasse et lorsqu’il vient vers Moi en marchant, Je vais vers lui en courant»  [c’est-à-dire avec empressement]

Ô serviteur d’Allah !

C’est le moment de faire des efforts car c’est la période de l’acceptation des bonnes oeuvres, le diable est enchaîné et la porte du bien est ouverte pour celui qui le désire ; le Prophète ﷺ a dit :

«Lorsque le mois de Ramadan arrive, les portes du paradis sont ouvertes, les portes de l’enfer sont fermées et les diables sont enchaînés» [ Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.]

Ô musulmans !

La période du pardon est arrivé, empressez-vous de frapper à la porte du repentir, car Allah ﷻ aime ceux qui se repentent.

O vous qui regardez les choses interdites alors que vous êtes dans le meilleur mois, méfiez-vous de violer son état sacré, de salir son honneur et de diminuer son rang.

Le Messager d’Allah ﷺ a dit : «Celui qui n’abandonne pas le mensonge, Allah n’a pas besoin qu’il laisse sa nourriture et sa boisson» [Rapporté par Al-Boukhari.]

Ô jeûneurs !

La meilleure façon dont vous puissiez passer votre temps est l’étude des versets du Coran et la réflexion sur leur signification. L’ange Gabriel (Jibril) rencontrait le Prophète  chaque nuit pendant le mois de Ramadan pour lui enseigner le Coran. [ Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.]

Le Coran est une guérison pour les coeurs, un juge juste, ses histoires sont très belles, ses sermons sont bénéfiques, ses sagesses sont magnifiques, et ses preuves sur l’unicité d’Allah sont évidentes, il est l’âme pour la vie éternelle et sans âme, le corps meurt.

Dirigez-vous vers le Coran et faites sortir ses perles, apprenez les causes de la descente des versets, lisez les livres des commentaires du Coran, ne vous contentez pas de le lire peu, faites qu’il soit votre juge dans toutes vos affaires, car le bienheureux est celui qui l’aura mis complètement en pratique.

Ô musulmans !

C’est le mois des dépenses, des dons et de la compassion, pensez aux gens éprouvés, aux pauvres et aux miséreux. Aidez-les et donnez-leur à manger en dépensant pour la cause de votre Seigneur. 

Le Prophète ﷺ a dit : «La meilleure aumône est celle qui est faite pendant le mois de Ramadan» [ Rapporté par Tirmidhi.]

Il était le plus généreux des hommes et il était encore plus généreux pendant le mois de Ramadan.

Ô musulmans !

Les périodes de bienfaits sont courtes, leurs jours passent très vite, évitez la négligence pendant ce court mois et accomplissez ses adorations et ses devoirs.

Le Prophète ﷺ a exhorté les jeuneurs de prendre le repas du Souhour (avant la prière du fajr). Il dit : «Prenez le Souhour, même avec une gorgée d’eau». Il rompait le jeûne avant de prier avec des dattes et si ce n’étaient pas des dattes, il buvait quelques gorgées d’eau.

Après avoir rompu le jeûne, il disait : «La soif est partie, les artères sont mouillées, et la récompense est obtenue, si Allah le veut».

Et quiconque donne à un jeûneur de quoi rompre son jeûne, aura la même récompense que lui sans que cela ne diminue en rien la récompense de l’un et de l’autre.

Ô communauté de Mohammed !

Une mauvaise habitude est apparue chez certains musulmans, c’est le gaspillage de la nourriture pendant le mois de Ramadan.

Beaucoup jettent le reste de la nourriture dans les poubelles, alors qu’il y a des gens qui ont faim et des familles qui cherchent à manger.

Craignez Allah car ce n’est pas ainsi qu’agit un musulman. Allah dit : «Et ne gaspillez pas, il n’aime pas ceux qui gaspillent » [Sourate 6 – Verset 141]

Ô musulmans !

Chaque jeûneur a une demande adressée à Allah qui est exaucée tous les jours et toutes les nuits pendant le mois de Ramadan.

«Le jeûneur a une demande qui n’est pas rejetée au moment de rompre le jeûne » [Rapporté par Ibn Majah]

Multipliez les demandes pendant le mois des bienfaits pour vous, votre famille, vos proches et la communauté.

Levez vos mains pour demander à Allah ﷻ de secourir vos frères opprimés, chassés de chez eux, affligés et persécutés partout dans le monde. La communauté souffre beaucoup en ce moment et ne peut être sauvée qu’en s’en remettant complètement à Allah.

Adressez beaucoup de demandes à Allah, plaignez-vous à Lui, évitez les choses qui empêchent l’acceptation des demandes, armez-vous avec la foi et la conviction.

Et sachez que ceci est une épreuve pour que la communauté s’élève et se réveille, connaisse l’ennemi et l’ami, et pour qu’elle retourne à la pratique de sa religion.

Puissions-nous cueillir les nombreux fruits de ce mois béni avec foi, sincérité et constance.

N'hésitez pas à partager à votre entourage :